Partager :

La société chinoise Venus Medtech a annoncé l’acquisition de la totalité de la participation et du capital correspondant de la société israélienne Cardiovalve dans le cadre d’une opération évaluée à 300 millions de dollars.

Avec cette acquisition, Venus Medtech vise à optimiser son portefeuille de produits de remplacement de la valve mitrale et de la valve tricuspide.

Le système de remplacement interventionnel transcathéter de Cardiovalve est conçu pour remplacer les valves mitrales ou tricuspides en régurgitation par une approche transfémorale, ce qui améliore considérablement la sécurité du traitement.

Le système contribue à réduire les taux de morbidité et de mortalité associés aux autres options de traitement chirurgical.

Venus Medtech a déclaré que l’acquisition de Cardiovalve lui permettra d’enrichir sa gamme de produits dans le domaine du traitement des valvulopathies et d’accélérer son expansion sur les marchés internationaux.

Eric Zi, PDG de Venus MedTech, a déclaré :  » L’acquisition de Cardiovalve créera une synergie avec la gamme de produits existante de la société et consolidera davantage la position de leader de la société dans le domaine des maladies cardiaques structurelles en Chine et dans le monde « .

« Cette acquisition s’inscrit dans la vision à long terme de Venus Medtech, qui consiste à innover et à commercialiser ses produits à l’échelle mondiale. Nous sommes convaincus que le système Cardiovalve favorisera l’innovation au sein de Venus et fournira des traitements plus innovants aux médecins et aux patients du monde entier. »

En janvier de l’année dernière, le dispositif de Cardiovalve pour le traitement de la régurgitation tricuspide a reçu la désignation de dispositif révolutionnaire de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, suivie du lancement d’une étude de faisabilité précoce.

Amir Gross, PDG de Cardiovalve, a déclaré : « Nous pensons que la coopération avec Venus Medtech accélérera notre développement sur le marché mondial, en particulier le marché chinois, et permettra de réaliser davantage d’innovations révolutionnaires ».

« Nous pensons que cet accord n’est que la première étape d’une relation fructueuse et à long terme dans laquelle nous continuerons à mettre conjointement sur le marché de multiples innovations. »

Source : Medical Device & Israël Valley

Partager :