Partager :

Des centaines de personnes manifestent contre le gouvernement à Tel Aviv.

Au moins 1 500 personnes ont participé à une manifestation de droite contre le gouvernement sur la place Habima à Tel-Aviv mardi soir. Les députés Likoud, dont Amir Ohana, Eli Cohen et Galit Distel Atbaryan, et les députés du sionisme religieux Bezalel Smotrich et Itamar Ben-Gvir se sont adressés à la foule rassemblée.

Les politiciens ont dénoncé l’éviction de l’ancien Premier ministre Benyamin Netanyahou, ainsi que l’inclusion du parti islamiste Ra’am dans le gouvernement et les efforts de la coalition pour réformer les questions liées à la religion et à l’État.

Smotrich a accueilli la foule, les qualifiant de « ceux qui croient que nous avons le pouvoir de changer et de faire tomber ce mauvais gouvernement et d’établir à sa place un gouvernement juif et sioniste pour Israël ». Il a appelé à « réparer le système judiciaire » ainsi qu’au maintien du statu quo au mur occidental et sur les questions de religion et d’État, « pour maintenir Israël en tant qu’État juif ».

Beaucoup ont brandi des pancartes de soutien à Netanyahou, dont une avec lui déclarant : « Je reviendrai ». Netanyahou avait appelé ses partisans à assister au rassemblement, mais n’y a pas participé.

Une quarantaine de policiers étaient sur place pour sécuriser l’événement au cœur de Tel-Aviv, qui s’est terminé sans incident.

Gabriel Attal (Radio J)

Partager :