Partager :

Speedata a été fondée par Jonathan Friedmann, Dan Charash, Rafi Shalom, Itai Incze, Yoav Etsion et Dani Voitsechov, une équipe multidisciplinaire de leaders académiques et industriels avec une expérience unique dans la création de startups à succès dans le domaine des semi-conducteurs.

Ils ont fondé une unité de traitement analytique, la première du genre, conçue pour accélérer les charges de travail analytiques de données volumineuses dans tous les secteurs et viennent de lever 55 millions de dollars qui s’ajoutent au tour de table d’amorçage de 15 millions de dollars.
Speedata a construit le premier processeur dédié au monde pour l’optimisation des charges de travail analytiques et de bases de données basées sur le cloud computing et elle est prête à bouleverser la manière dont les analyses et les bases de données sont traitées dans les centres de données, ce qui est crucial à l’ère du big data.

Le volume de données qui devrait être créé au cours des trois prochaines années dépassera le volume créé au cours des 30 dernières années, tandis que les revenus tirés de l’analyse des données volumineuses devraient atteindre près de 70 milliards de dollars d’ici 2025. Lorsqu’elle est utilisée de manière optimale, l’analyse des bases de données change la donne pour les entreprises, les fournisseurs de cloud computing, les centres de données privés et d’autres secteurs. L’accélération des charges de travail analytiques peut aider les organisations à obtenir de meilleures informations commerciales, à accélérer l’ETL (extraction, transformation, chargement) et à réaliser des percées scientifiques, entre autres objectifs clés, notamment dans les secteurs de la santé, de la finance, des télécommunications et de l’immobilier.

« L’analytique et le traitement des bases de données représentent une charge de travail encore plus importante que l’IA en ce qui concerne les dollars dépensés. C’est pourquoi les industries recherchent anxieusement des solutions pour accélérer l’analyse des bases de données, ce qui peut servir d’énorme avantage concurrentiel pour les fournisseurs de cloud, les entreprises, les centres de données, et plus encore « , a déclaré Jonathan Friedmann, PDG et cofondateur de Speedata. « Cependant, les unités de traitement actuelles ne sont pas conçues pour gérer les charges de travail d’aujourd’hui. Notre incroyable équipe de leaders universitaires et industriels a construit un accélérateur dédié qui va changer la façon dont les analyses des datacenters sont traitées – transformant ainsi la façon dont nous utilisons les données pour les années à venir. »

Eyal Waldman, cofondateur et ancien PDG de Mellanox Technologies et membre du conseil d’administration de Speedata a déclaré : « Tout comme le GPU de NVIDIA a révolutionné l’espace de l’IA, l’APU unique de Speedata va transformer l’informatique des bases de données. Le traitement des données est un marché en croissance rapide, de plusieurs milliards de dollars, dans lequel l’accélération va libérer l’utilisation des données dans les applications de demain et aider d’innombrables entités dépendant du big data à innover et à être compétitives. J’ai hâte de soutenir cette équipe extraordinaire alors qu’elle réimagine le traitement des big data pour les années à venir. »

Source : Business Chief & Israël Valley

Partager :