Partager :

Ikea envisage de mettre fin dans de nombreux pays, dont Israël, aux parcours fléchés pour ses clients. IKEA a ouvert très récemment son sixième magasin en Israël dans le moshav d’Eshtaol près de Bet Shemesh.

Le saviez-vous? L’entreprise suédoise Ikea avait publié en 2017 un catalogue où les femmes étaient les grandes absentes. Édité spécialement pour la communauté juive orthodoxe, le catalogue avait déjà, à l’époque, provoqué un tollé. En 2019, une plainte a été déposée contre l’entreprise d’ameublement, pour discrimination sexuelle.

Selon (1) : Le groupe suédois Ikea expérimente un nouveau « format » pour ses magasins, qui verrait la fin du traditionnel itinéraire fléché.

Révolution en vue chez le géant suédois du mobilier et de la décoration. Ikea a annoncé la semaine dernière sa volonté de changer le « format » de ses magasins, comme le rapporte le Guardian britannique. Son « parcours client » devrait être la victime de cette nouvelle stratégie, si elle venait à se généraliser. Il s’agit du fameux itinéraire fléché qui guide les clients dans chaque espace du magasin jusqu’aux caisses. Cette pratique, centrale dans le concept proposé par l’entreprise fondée en 1943, a fait ses preuves en suscitant chez certains des achats de dernière minute. 

Ikea souhaite désormais s’adapter aux changements des consommateurs et leur proposer une expérience plus « immersive ». Nouvelles aires de détente, ateliers ou même échanges avec des « influenceurs » sur les réseaux sociaux : tout sera fait pour que le client se sente libre, en commençant par la possibilité d’aller régler son panier n’importe quand. « Nous proposons non seulement des articles de haute qualité et abordables, mais aussi des moments à couper le souffle et des expériences enrichissantes qui stimuleront les visites et offriront une expérience améliorée », précise dans un communiqué l’un des dirigeants du groupe, Stefan Vanoverbeke.

Ce changement se fera toutefois par étape. La nouvelle formule a déjà été testée en Pologne, précise le Guardian, et sera proposée à Shanghaï, en Chine. Des essais sont ensuite prévus d’ici à la fin de l’année à Londres ou à Vienne puis, s’ils sont satisfaisants, seront étendus à toute l’Europe.

(1) Source : JDD (Copyrights).

Selon i24News : « Le géant suédois du mobilier et de la décoration d’intérieure, IKEA a ouvert son sixième magasin en Israël dans le moshav d’Eshtaol près de Bet Shemesh.

La société a investi 101 millions d’euros dans le projet de ce nouvel établissement qui a ouvert malgré les violations commises pendant sa construction.

Le comité d’appel du district de Jérusalem a décidé la semaine dernière d’ignorer les infractions liées à la construction en raison de la création d’emplois supplémentaires en cette période de chômage élevé, dû à la crise du coronavirus.

Le nouvel IKEA s’étend sur plus de 25.000 mètres carrés, avec 39 salles où sont exposés les 8.000 produits en vente. Le magasin compte 380 employés, y compris la direction, le service clients, les caissiers, le personnel de logistique et d’entrepôt ainsi que le personnel de restauration. Le parking extérieur comprend près de 900 places de stationnement gratuites ».

 

Partager :