Partager :

Après des mois d’incertitudes, la cérémonie d’ouverture a finalement eu lieu ce vendredi 23 juillet 2021 à 13h (11h GMT), en direct depuis un stade de la capitale japonaise.

Ces « Jeux de la pandémie » ont une saveur particulière. Face à la recrudescence du nombre de cas positifs au Covid-19 dans la ville, il n’y a pas de spectateurs dans les sites qui accueillent les épreuves. Une décision inédite dans l’histoire des JO. Le défilé des 206 délégations a eu lieu, avec pour la première fois deux porte-drapeaux, un homme et une femme. Du 23 juillet au 8 août 2021, plus de 11 000 athlètes s’affrontent dans une cinquantaine de disciplines. Cette année, cinq nouveaux sports font leur apparition, il s’agit du surf, du skateboard, de l’escalade, du karaté et du baseball.

TOKYO. Il y a 49 ans, au cours des Jeux Olympiques d’été de 1972 à Munich a eu lieu la prise d’otages puis le massacre de 11 membres de l’équipe olympique israélienne par l’organisation terroriste palestinienne Septembre noir. Cette année, pour la première fois dans l’histoire des Jeux, une minute de silence a été observée en hommage aux athlètes ainsi qu’aux membres de la délégation israélienne assassinés en 1972 à Munich.
Ze’ev Friedman, Eliezer Halfin, Amitzur Shapira, Kehat Shorr, Mark Slavin, Andrei Spitzer, Yakov Springer, Yossef Romano, Yossef Gutfreund, Moshe Weinberg, David Mark Berger. Nous nous souvenons de chacun d’entre eux.
Nous ne vous oublions pas. (Ambassade d’Israël à Paris).

Nathalie Sosna-Ofir. « Très émouvant…pour la 1ère fois un hommage a été rendu lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo aux athlètes israéliens lâchement assassinés aux JO de Munich en 1972 sous l’impulsion de l’allemand Thomas Bach, Président du Comité international olympique…il aura fallu attendre 49 ans ! »

 

Partager :