Partager :

EDITORIAL. « Un camion de déménagement devant la Résidence du 1er Ministre ». Ce titre semble anodin. En Israël, où tout est possible,  ce n’est pas un détail. Pour des raisons bizarres (sécurité et mille autres raisons), l’ex-Premier Ministre n’a toujours pas abandonné son nids d’aigle de la Rue Balfour (1). Et les israéliens (de plus en plus nombreux) enragent. Les journalistes du Haaretz, ennemis numéro 1 de Netanyahou, guettent à la jumelle tout mouvement suspect.

Question posée par des milliers d’israéliens : Comment est-ce possible que la résidence du Premier Ministre reste t-elle occupée par l’ex-Premier Ministre Netanyahou et sa femme? Nous avons joint une photo à cet article qui vous montre que la Maison du PM est bien laide. Très peu élégante. Un tombeau. A Césarée le « home » de Bibi est de toute beauté. Nous l’avons vu de très prés. Notre analuyse : en fait, Bibi reste à la Résidence… pour emmXXXXr Lapid & Co qui ont tout fait pour le déloger.

LE PLUS. Selon i24News : Benyamin Netanyahou a reçu le député des Français de l’étranger, Meyer Habib dans la résidence officielle de Balfour à Jérusalem, créant la polémique.

Cette visite controversée a eu lieu alors que B. Netanyahou avait promis à l’actuel Premier ministre Naftali Bennett qu’il ne tiendrait aucune réunion officielle dans la résidence jusqu’à son départ prévu le 10 juillet. Meyer Habib a publié un message sur Facebook résumant la réunion, précisant qu’il s’agissait d’un « entretien privé » entre les deux hommes. « Nous avons parlé de la situation sanitaire en Israël et dans le monde ainsi que du nouveau paysage politique israélien, de la situation politique en France qui l’intéresse beaucoup, mais aussi des quatre accords de paix qu’il a signés avec des États arabes et les espoirs qu’ils suscitent, ainsi que de la montée d’un nouvel antisémitisme dans le monde. Son inquiétude numéro 1 demeure l’Iran ! Cet ennemi le plus dangereux pour Israël et le monde occidental, contre lequel il s’est battu toute sa vie politique, reste le premier danger à ses yeux, » a écrit Meyer Habib ».

LE PLUS. (1) Le Beit Aghion est la résidence officielle du Premier ministre d’Israël, située au no 9 rue Peretz Smolenskin, à l’angle de la rue Arthur Balfour, dans le quartier de Réhavia à Talbiyé, dans le centre-ville de Jérusalem-Ouest.

Le bâtiment a été construit pour le banquier juif italien, Edward Raphaël Aghion, qui fut un ancien résidant d’Alexandrie, en Égypte. Il a été conçu par l’architecte juif allemand, Richard Kaufmann, et a été édifié entre 1932 et 1936. Entre 1939 et 1940, le roi Pierre II de Yougoslavie et sa famille résidaient dans cette maison.

Josephine Baker est venue donner un concert dans la maison vers 1939 ou 1940. Les Aghion ont reçu régulièrement les personnages importants de la Yeshouv parmi eux, le Président Ben Zvi, Weizmann, Rupin, Rivlin, et le Gouverneur Britannique, Durant la guerre israélo-arabe de 1948, il servit d’hôpital pour les combattants de l’Irgun.

Partager :