Partager :

SPECIAL ISRAELVALLEY. Taboola est entré en bourse au Nasdaq ce mercredi après que les actionnaires de la société d’acquisition à vocation spécifique ION Acquisition Corp. 1, Ltd, ont approuvé une fusion avec la société israélienne de recommandation de contenu. Taboola a été fondée par son PDG Adam Singolda en Israël en 2007. Son visage, très photogénque, est célèbre dans le hightech du pays.

Adam Singolda est toujours le CEO de  Taboola, qui effectue des recommandations à plus d’un milliards de visiteurs uniques chaque mois. Avant de fonder Taboola en 2007, Adam Singolda avait servi comme officier dans une unité mathématique d’élite de l’Agence de sécurité nationale israélienne. Taboola compte, entre autres, parmi ses clients en France, BFM, RMC, Europe1.fr, ou aux Etats-Unis, USA Today, NBC News, Business Insider, The Chicago Tribune et Fox Sports…

Grâce à l’entrée de LVMH dans le capital, cette start-up peut à présent viser le marché Français. On retrouve aussi parmi les investisseurs : Advance Publications (parent of Condé Nast and Advance Digital), Comcast Ventures, Carlo De Benedetti (chairman of Gruppo Editoriale L’Espresso), Groupe Arnault (the controlling shareholder of LVMH), Yahoo! JAPAN…

Selon (1): « Quelque 99 % des voix exprimées lors de l’assemblée ont voté en faveur de la transaction, a indiqué ION dans un communiqué lundi. Taboola fera son entrée sur le marché à une valorisation de quelque 2,6 milliards de dollars.

« Nous pensons que Taboola présente une combinaison unique d’une équipe de direction exceptionnelle, de vastes opportunités de marché et d’un modèle commercial attrayant qui combine croissance et rentabilité élevée », a déclaré Gilad Shany, PDG de ION, dans le communiqué.

Taboola utilise l’apprentissage automatique pour mettre en relation les internautes avec des articles d’actualité, des blogs, des vidéos, des applications, des produits et d’autres contenus susceptibles de les intéresser. Elle place des blocs d’annonces dits « chumbox » sur des sites dont le contenu est parfois qualifié de clickbait (piège à clics).

La plateforme de la société est utilisée par les annonceurs, les éditeurs, les opérateurs de téléphonie mobile et d’autres entreprises pour accroître l’engagement et la monétisation de leur public et fonctionne sur les sites Web, les dispositifs et les applications.

Les entreprises qui font de la publicité avec Taboola la paient lorsque les utilisateurs cliquent sur les liens, et Taboola partage les revenus avec les entreprises qui hébergent le lien. Taboola a été fondée par son PDG Adam Singolda en Israël en 2007. Elle possède des bureaux dans le monde entier et est désormais basée à New York.

(1) Times of Israel.

Partager :