Partager :

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a ordonné que le drapeau multicolore des Fiertés soit installé devant le ministère des Affaires étrangères à Jérusalem lundi à l’occasion du mois des Fiertés, mais cela n’a pas plu à tout le monde.

« Ce matin, j’ai donné l’ordre que le drapeau des Fiertés soit hissé pour la toute première fois au ministère des Affaires étrangères pour marquer le mois des Fiertés », a tweeté Lapid en anglais lundi matin, avec une photo du drapeau en situation. Le ministère des Affaires étrangères et son personnel « véhiculent un message de tolérance, d’unité et de liberté », a ajouté Lapid.

Idan Roll, ministre adjoint des Affaires étrangères, qui est ouvertement homosexuel, a salué cette initiative.

« Hisser le drapeau fièrement aux côtés du drapeau d’Israël au ministère des Affaires étrangères est un message important pour Israël et pour l’étranger », a dit Roll. « Je me souviens avoir 16 ans, empreint de craintes pour l’avenir et j’espère que ce moment pourra instiller la confiance chez les garçons et les filles en Israël et dans le monde, et envoyer un message de tolérance et d’acceptation dans l’ensemble de la société israélienne. »

Le député Itamar Ben-Gvir, du Parti sioniste religieux, un parti d’extrême droite qui siège dans l’opposition, a qualifié cette démarche de « provocation bon marché ».

Source : Times of Israel

Partager :