Partager :

Israël devrait être complètement déconfiné dans un mois s’il n’y a pas de nouvelle hausse soudaine des contaminations, a déclaré jeudi le chef de la lutte contre le coronavirus.

« Nous voulons voir que le retour à l’école ne provoque pas une hausse des contaminations », a déclaré le professeur Nachman Ash sur la chaîne Channel 13 news après que les ministres du gouvernement ont adopté de nouveaux assouplissements pour le système scolaire.

« Nous parlons de quelques semaines seulement si les taux actuels sont maintenus », a-t-il déclaré. « Nous voulons passer les vacances de Pessah (qui viennent de s’achever) et voir qu’il n’y a pas de hausse des infections dans les écoles ».

« S’il n’y en a pas, tout sera ouvert dans un mois », a-t-il ajouté.

Nachman Ash n’a toutefois pas précisé si cela concernait également l’aéroport Ben Gourion et les voyages internationaux.

Israël limite actuellement le nombre de personnes qui peuvent entrer et sortir de l’aéroport chaque jour, craignant la propagation de variants qui pourraient compromettre l’efficacité du programme de vaccination.

Channel 13 a rapporté que les autorités aéroportuaires prévoient de tester les passagers qui arrivent dans les avions afin d’éviter la surpopulation dans les tentes de test à l’aéroport.

Nachman Ash a par ailleurs affirmé que jusqu’à présent les vaccins s’avéraient efficaces.

i24News (Copyrights)

Partager :