Radio J. Deux thèmes pour notre émission : (1). L’astronaute Eytan Stibbe (2). IBM en Israël.

Par |2021-04-01T16:29:23+02:00avril 1st, 2021|Catégories : ECONOMIE|
Partager :
Ce jour sur Radio J, nous allons traiter de deux sujets : (1). L’astronaute Eytan Stibbe (2). IBM en Israël.
(a). Eytan Meir Stibbe est un homme d’affaire israélien. En novembre 2020, Israël annonce qu’Eytan Stibbe sera le deuxième astronaute israélien envoyé dans l’espace après Ilan Ramon, mort lors de son unique mission sur STS-107 en 2003.
Ancien pilote de chasse, le quotidien Maariv indique qu’il s’est distingué dans l’aviation israélienne en abattant en l’espace de quelques minutes quatre avions ennemis durant l’intervention de Tsahal au Liban en 1982.

“Le compte à rebours a commencé. Dans un an environ, c’est un pays tout entier qui retiendra son souffle, et l’imagination de millions d’Israéliens prendra son envol.”

Le voyage dans l’espace vers la Station spatiale internationale n’est pas le fait d’un individu isolé, a déclaré Kfir Damari, l’un des fondateurs de SpaceIL, l’entreprise qui a conçu la première sonde israélienne à destination de la Lune, en 2019, “c’est une mission nationale, une source d’inspiration pour les Israéliens”. “Des frontières seront brisées pour parvenir à des destinées nouvelles”.

Eytan Stibbe va autofinancer son séjour de tout juste 200 heures dans l’espace pour la somme de 100 millions de shekels, soit environ 25 millions d’euros.

Il fait partie d’un premier groupe de quatre astronautes privés de la société Axiom Space qui décollera pour la Station spatiale internationale.

Ce vol marque une étape de la nouvelle stratégie de la Nasa, l’agence spatiale américaine : le transfert des activités spatiales proches de la Terre à des intérêts privés.

Eytan Stibbe était un proche ami d’Ilan Ramon, le premier astronaute israélien, dont la courte carrière spatiale a pris fin de manière tragique avec l’explosion en 2003 de la navette spatiale Columbia.

(b). LA FIRME DU JOUR.

IBM a racheté 13 entreprises high-tech israéliennes ces dix dernières années. L’entreprise a notamment racheté Trusteer pour près d’un milliard de dollars, ce qui représente l’un des plus gros rachats jamais enregistrés par une société high-tech israélienne.

Toutes ces innovations et ces acquisitions ayant permis à IBM d’apprécier la culture des start-ups en Israël.

Afin de mieux encore assimiler la culture entrepreneuriale du pays, la société a décidé d’ouvrir un incubateur baptisé « Alpha Zone », explique Dror Pearl, directeur d’IBM Israël.

« Nous avons décidé que nous voulions que cet incubateur soit différent. IBM n’a pas l’intention d’être une usine à start-ups comme les autres. Nous serons là pour les entreprises avant, pendant et après le programme. »

LE PLUS. International Business Machines Corporation, connue sous le sigle IBM, est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.

PDG : Arvind Krishna (6 avr. 2020–)
Cours de l’action : IBM (NYSE) 134,72 $US -1,14 (-0,84 %)
30 mars, 16:00 UTC−4 – Clause de non-responsabilité

 

Partager :
Aller en haut