Partager :

Les universités israéliennes continuent dans leur très grande majorité à fonctionner en zoom, sans amphis. L’histoire ci-dessous, impossible à imaginer actuellement, est authentique….

Coolamnews : « Nous sommes en plein cours de « comportement organisationnel » dans une université bien connue de Jérusalem. Le bébé d’une étudiante se met à pleurer. La suite est une leçon de vie à l’israélienne.

Le professeur Sidney Engelberg a démarré son cours depuis un moment dans cette prestigieuse université de Jérusalem. Il passionne ses étudiants et la salle est bondée. Dans sa matière, l’enseignant explique les façons dont les employés communiquent et travaillent ensemble pour atteindre les objectifs d’une entreprise.

Comme souvent en Israël, la présence des nourrissons dans la salle est autorisée. A condition qu’ils ne dérangent pas le déroulé du cours. C’est malheureusement ce qui arrive avec le bébé de l’une des élèves du professeur Engelberg. Il se réveille et se rappelle au bon souvenir de sa mère. Une fois terminé son biberon, le nourrisson décide d’en rajouter une couche (dans tous les sens du terme).

Le professeur s’approche de son étudiante

Aussi, bien décidé à prouver qu’il existe, le poupon babille puis carrément se met à hurler. L’étudiante s’apprête alors à sortir quand le professeur se déplace dans sa direction. Compréhensif, il l’a fait rasseoir et propose de prendre l’enfant dans ses bras. Il poursuit aussitôt son propos devant la classe médusée et admirative.

Tout le monde est satisfait. La mère qui ne manque pas une partie du cours et prend des notes et le professeur qui poursuit sa démonstration. Quant au bébé, ravi de sa nouvelle position, il a patienté dans les bras de son nouveau mentor, jusqu’à la fin de la séance.  Une vraie démonstration « live », de comportement organisationnel. »

 

Partager :