Partager :

La Konza Technopolis Development Authority et l’ambassade d’Israël au Kenya se sont associées pour organiser un défi d’innovation visant à répondre aux besoins technologiques de la « Silicon Savanah ». Ce défi, baptisé « Konza Innovation Challenge », vise les innovations en réponse à l’avancement de Konza Technopolis, qui utiliseront la technologie pour alimenter les ambitions intelligentes de la ville.

Selon l’Eng. John Tanui, directeur général de KoTDA, le défi donnera l’occasion aux innovateurs du Kenya et d’Israël de résoudre les besoins immédiats et à long terme de Konza Technopolis en mettant l’accent sur le contrôle d’accès intelligent, la gestion intelligente des actifs, la gestion intelligente du stationnement et la solution intelligente de gestion du trafic.

Il a ajouté que ce défi sera l’occasion d’une pollinisation croisée des innovateurs et d’un approfondissement des collaborations entre les deux pays.

S’exprimant à Konza Technopolis au cours d’une séance de réseautage avec des innovateurs des pôles d’attraction du pays, l’ambassadeur d’Israël au Kenya, S.E. Oded Joseph, a déclaré que son pays souhaitait développer la coopération en matière d’innovation, ajoutant que le Kenya était un excellent partenaire.

« Ici, nous pouvons trouver le cœur du talent et un système d’innovation florissant. Nous voyons de nombreux pôles se développer ici. Le fait qu’il y ait des pôles en pleine croissance ici est très important et c’est un domaine de coopération avec les pôles israéliens. Nous avons des partenaires prometteurs comme Konza Technopolis, une ville intelligente qui est connue sous le nom de Silicon Savannah », a-t-il déclaré.

Le diplomate a déclaré qu’il se réjouit de voir les jeunes développer des solutions qui peuvent être adoptées à Konza, et avec un peu de chance, le faire avec les jeunes d’Israël. Dans ses remarques, l’ambassadeur a souligné que les défis en Israël tels que la sécurité, la sécurité alimentaire et l’eau ont été les principaux moteurs du développement de solutions pour le pays.

Les gagnants piloteront leurs solutions à Konza et, une fois le projet terminé, les feront utiliser. Pour ceux qui n’auront pas réussi, Konza fournira un espace par le biais du centre national de données où les applications numériques pourront être hébergées et soutenues par un programme d’accélération qui sera mis en œuvre en partenariat avec les centres d’innovation travaillant actuellement avec KoTDA.

En tant que première ville intelligente du pays, Konza est un modèle qui peut être reproduit au Kenya et dans la région. Déjà, elle attire l’attention du monde entier, et le défi de l’innovation sera l’occasion pour les Kenyans de donner des idées et de relever certains des défis auxquels le pays est confronté.

Source : Kachwanya & Israël Valley

Partager :