Partager :

Osnat Ben-Chétrit, 32 ans, à sa 30e semaine de grossesse, est décédée du Corona dans la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital Hadassa à Jérusalem. Malgré les efforts de l’équipe médicale, le bébé n’a pas survécu. Quelques heures plus tard, sa famille avouait son opposition à la vaccination.

Le beau-frère d’Osnat avait même créé et anime encore un groupe anti-vaccination sur les réseaux sociaux qui selon lui « est l’un des plus performants ». Interviewé par une équipe de la télévision israélienne, il a tenté de s’expliquer avec cette tragique phrase : « Lorsque cela arrive chez vous, vous êtes forcés de reconsidérer la chose ».

Il a tout de même indiqué avoir mis son groupe en « stand by » depuis la terrible nouvelle. « Nous comprenons maintenant le prix du Corona, car la famille s’est disloquée en un instant « , reconnait-il un peu tard. Il a également reconnu qu’il avait créé ce groupe par opposition aux médias et au Premier ministre qui poussent à « se faire inoculer un produit dans le corps »…

Les deux soeurs de la malheureuse victime ont quant à elles reconnu qu’elle avait tardé à se rendre à l’hôpital par peur et elles ont lancé un appel à la population pour aller se faire vacciner.

Un gâchis indescriptible pour cette famille et surtout pour les quatre orphelins qui n’ont plus de maman.

lphinfo.com

Partager :