Partager :

ISRAELVALLEY SPECIAL POUR RADIO J. (Par Daniel Rouach).

La startup israélienne Taboola prépare son introduction à la Bourse de New York. Le fleuron de la publicité en ligne prévoit de se coter à la Bourse de New York. L’entreprise spécialisée dans la monétisation de contenu en ligne pourrait être valorisée à 2,6 milliards de dollars au terme de l’opération.

Fondée en 2007, Taboola, basée à New York par un israélien, Adam Singolda, est un service de marketing et de génération de revenus pour les sites web qui cherchent à monétiser leur contenu. La société s’adresse à plus de 13 000 éditeurs de contenu qui touchent plus de 500 millions d’utilisateurs par jour.

A. ADAM SINGOLDA. Nous l’avons rencontré dans les grandes messes du hightech mondial. Adam Singolda fait partie des jeunes israéliens qui ont appris l’Anglais en avalant sans limites des séries télévisées. « Seinfeld and Friends » par exemple. Lorsqu’il a débarqué à New-York en 2009 il n’avait pas une poignée de dollars en poche. A présent il est riche comme Crésus.
Adam Singolda est depuis le départ le CEO et fondateur de la plate-forme leader de découverte de contenu Taboola, qui effectue des recommandations à plus d’un milliards de visiteurs uniques chaque mois. Avant de fonder Taboola en 2007, Adam Singolda a servi comme officier dans une unité mathématique d’élite de l’Agence de sécurité nationale israélienne.
Taboola propose des recommandations de contenu personnalisées, en partenariat avec les meilleurs éditeurs, marques et spécialistes du marketing au monde afin d’accroitre le développement de leur audience, l’engagement sur site ainsi que leur revenu.
Taboola fournit des entreprises comme USA Today, The Independant en Grande-Bretagne ou encore Le Figaro. Elle affirme toucher 500 millions d’internautes tous les jours.
B. NEW YORK. Taboola sera bientôt fusionnée à ION Acquisition Corporation pour une valorisation estimée à 2,6 milliards de dollars. L’acquisition devrait avoir lieu au second trimestre 2021. Taboola va être listée à la New York Stock Exchange (NYSE). Taboola prévoit de lever 545 millions de dollars et devrait être valorisée à 2,6 milliards de dollars.
Adam Singolda, le chef d’entreprise de Taboola : « Dans les dix prochaines années, je vois Taboola grandir et proposer ses recommandations pour à peu près tout, du e-commerce aux jeux, en passant par les applications, et sur toutes les formes d’appareils. Elles seront sur les TV connectées, sur les recommandations de séries, dans les voitures, podcasts et les textes-audios de l’open web ».
L’acquisition par ION Acquisition Corp. survient quelques mois après l’échec du rachat de son principal concurrent Outbrain, la crise du coronavirus ayant modifié les conditions initiales de l’acquisition, comme l’a expliqué Adam Singolda dans un article de blog.
C. OUTBRAIN ISRAËL.

Outbrain est une start up fondée en 2006 par Yaron Galai et Ori Lahav en Israël, spécialisée dans la recommandation de liens sponsorisés. La technique d’Outbrain consiste à installer une technologie de recommandations personnalisées. Elle est utilisée sur divers grands sites médias, parmi lesquels Le Parisien, Le Monde, France Télévisions, Les Échos, Orange, TF1, Allociné, ou encore L’Équipe. De grands groupes mondiaux comme CNN, Sky News, MSN, BBC ou encore The Guardian utilisent également Outbrain.

Basée à New York, Outbrain a fait l’acquisition de Ligatus en 2019 et compte des bureaux dans 18 villes à travers le monde pour environ 900 employés. La technologie Outbrain est utilisée par deux grandes catégories de clients avec des objectifs très différents.

En , le journal Le Monde cite Outbrain parmi les plateformes web vendant des produits de faible qualité, à l’aide de publicités douteuses, souvent sous l’étiquette liens sponsorisés, et donne quelques exemples. Le , Outbrain annonce sa fusion avec son rival Taboola. La transaction est estimée à 250 millions d’euros et 30% des parts.Plus tard elle sera annulée.

Partager :