Partager :

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein et les responsables de son ministère sont du même avis que le Premier ministre et souhaitent prolonger le confinement d’une semaine supplémentaire après le 31 janvier. « Ce serait de la folie de sortir du confinement le 31 janvier avec les chiffres que nous avons aujourd’hui, surtout avec le nombre de malades graves », a estimé le ministre de la Santé Yuli Edelstein. Même le ministre de l’Education Yoav Galant, qui avait insisté pour un retour à la normale dès lundi a annoncé mardi avoir changé d’avis « parce que le virus mutant a changé la donne ».

Le gouvernement israélien a approuvé la fermeture de l’aéroport Ben Gourion dès lundi minuit pour une période au moins d’une semaine en raison des craintes croissantes concernant les nouveaux variants du coronavirus considérés comme plus infectieux. (i24News)

LE PLUS. « Nous allons fermer l’aéroport Ben Gurion. (…) Nous fermons le ciel de façon hermétique – à de très rares exceptions près – pour empêcher l’entrée des variants du virus (sur le territoire), et aussi pour nous assurer que nous progressons rapidement avec notre campagne de vaccination », a declare le Premier ministre Benyamin Netanyahou.

« Je voudrais souligner que seulement pendant cette semaine, au cours de laquelle le ciel sera fermé, nous allons vacciner un million supplémentaire d’Israéliens, garantissant ainsi que les dommages liés à la mutation et ceux liés aux autres variants seront beaucoup moins importants », a-t-il ajouté.

Les nouveaux variants britannique et sud-africain représentent 40% des nouvelles infections et sont en partie responsables du taux de morbidité élevé, malgré le confinement général en vigueur depuis plusieurs semaines.

Selon un communiqué du ministère israélien de la Santé, les vols cargos internationaux seront maintenus car ils ne sont pas concernés par les nouvelles mesures.

Partager :