Partager :

Question 1. Des Startups d’Israël dont en parlera beaucoup en 2021…

eToro, ironSource, Monday.com, OrCam, Payoneer, Taboola et Outbrain, ont fait savoir leur ambition d’intégrer le Nasdaq, la Bourse américaine du hightech, en 2021.

Depuis les années 1980, des centaines d’entreprises israéliennes ont fait une offre publique initiale sur le Nasdaq, ce qui faisait d’Israël le troisième pays en nombre d’entreprises cotées au Nasdaq, après les Etats-Unis et la Chine. Des exemples?

A. WIX. Fondée en 2006 par ses trois cerveaux créateurs Avishai Avrahami, Gig Kaplan et Nadav Avrahami, Wix est devenue au fil des années plus qu’un simple éditeur web. Ses différentes solutions permettent aux entreprises de communiquer avec leurs clients, de vendre leurs produits et recevoir des paiements en ligne, de développer une marque en créant un logo personnalisé ou encore, de créer des vidéos promotionnelles. Bref, autant de fonctionnalités qui rendent la vie des PME plus facile. Actif dans 190 pays, Wix compte 150 millions d’utilisateurs.

B. SimilarWeb, société d’origine israélienne qui se spécialise dans les solutions de market intelligence, serait prêt à faire son introduction à la Bourse américaine en 2021. Menée par JP Morgan, celle-ci porterait la valorisation de l’entreprise à 2 milliards de dollars.
Fondée en 2009 par Or Offer à Tel Aviv, SimilarWeb propose des solutions innovantes dans les domaines du marketing digital, de la research intelligence, de la sales intelligence et de l’investor intelligence. En outre, la technologie de l’entreprise rassemble des informations provenant de centaines de sources et les utilise dans ses algorithmes de machine learning pour fournir un tableau global des activités numériques à travers le monde en temps réel.
Parmi ses clients les plus prestigieux, SimilarWeb compte notamment eBay, Google, Microsoft, Omnicom, Adidas, Walmart ou encore Alibaba. La société affirme d’ailleurs que plus de la moitié des entreprises du classement Fortune 100 utilise ses solutions. Un succès retentissant qui devrait se solder, au second trimestre 2021, par l’introduction de SimilarWeb au NASDAQ, deuxième plus important marché d’actions des États-Unis.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
QUESTION 2. Héros en Israël. Le Dr. Tal Zaks est l’un des récipiendaires du Ben Gourion Award 2020, remis le 22 novembre 2020. Israël et l’Agence européenne des médicaments ont approuvé le vaccin développé par le laboratoire américain Moderna.
Le médecin-chef de Moderna est Tal Zaks, né en Israël Il se dit fier de ses origines juives grecques et non  indifférent à Israël.
Le Docteur Tal Zaks est un ancien de l’université Ben Gourion. Âgé de 54 ans, fils d’un mathématicien ex-président de Israel Mathematical Union, il a fait tout son cursus universitaire médical à Ben Gourion de 1986 à 2000. Après avoir servi dans les forces de défense israéliennes, il part à l’université de Pennsylvanie pour compléter sa formation en immunologie, hématologie et oncologie. Il y est depuis professeur associé.
Après quelques années chez GlaxoSmithKline en recherche en génétique puis 5 ans chez Sanofi au poste de responsable de l’oncologie, il rejoint Moderna avec pour mission de créer une nouvelle classe de médicaments basée sur la perfusion d’ARN comme messager dans les cellules pour créer des anticorps prévenant ou combattant la maladie.

Oncologiste de formation, il conçoit cette technique comme un traitement potentiel contre le cancer et l’étend à la recherche de vaccins dont plusieurs sont en développement. C’est la pandémie qui a déclenché le challenge que Tal Zaks s’était fixé, transformer la science en médecine dans le but de créer un vaccin efficace et dépourvu d’effets néfastes.

Dès le mois de mai 2020, Tal Zaks se disait confiant dans la possibilité de présenter avant la fin de l’année les premiers résultats prouvant que ce vaccin était efficace et inoffensif. Il a gagné son pari. Sauver et protéger par un vaccin est la motivation de sa vie de chercheur. Sa mère, 80 ans, vit à Raanana, près de Tel Aviv,  » Je veux qu’elle soit vaccinée et nous tous aussi pour que la vie retourne à la normale » dit-il « je prends cette responsabilité profondément et personnellement « .

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Question 3. Sauver des noyades. Une startup incroyable…

Une intelligence artificielle développée par une start-up israélienne est capable de détecter très tôt les noyades en analysant son environnement. Une aide qui pourrait s’avérer très utile aux maîtres-nageurs sauveteurs exerçant dans des lieux bondés.

Créée en 2018, Lynxight a notamment développé une technologie unique au monde : une intelligence artificielle capable de surveiller toutes les personnes immergées dans l’eau et de donner l’alerte si elle détecte une personne en détresse. Pour arriver à ses fins, le système récolte des données via une ou plusieurs caméras vidéo dont certaines peuvent être sous-marines.

Ces données passent ensuite par la moulinette d’une ribambelle d’algorithmes développés par la start-up et qui vont décortiquer les images : détection d’objets, trajectoires, mesures, et même analyses et qualifications comportementales, le tout se faisant en temps réel, en permanence et en même temps pour tous les nageurs.
L’intelligence artificielle est capable de reconnaître un enfant évoluant sans surveillance dans le bassin ou encore de remarquer un groupe de baigneurs trop chahuteurs qu’il faudrait calmer. Si une noyade est détectée, événement que le système est capable de déterminer très rapidement grâce à ses algorithmes, l’alerte est immédiatement donnée, permettant aux maîtres-nageurs d’intervenir plus rapidement qu’avec n’importe quel autre système de détection.
Dans la pratique d’ailleurs, Lynxight assure que leur intelligence artificielle est plus performante que n’importe quel autre système, faisant gagner plusieurs secondes précieuses aux sauveteurs et à la victime, secondes qui pourraient bien faire la différence entre la vie et la mort.
En complément, l’intelligence artificielle serait également capable de modéliser des événements plausibles en analysant l’environnement de la piscine ou du bord de mer afin d’avertir sur de potentiels dangers sur le plan d’eau.
Une sorte d’analyse proactive prévenant d’une menace bien avant qu’elle n’arrive.
Annoncée comme simple à déployer par ses créateurs, Lynxight ne nécessite aucun matériel spécifique et il suffit par exemple de la brancher sur un système de surveillance déjà opérationnel pour bénéficier immédiatement de tout le potentiel de l’intelligence artificielle.

 

Partager :