Partager :

Mainetti, principal fournisseur mondial de solutions pour la vente au détail, s’associe avec UBQ Materials, start-up israélienne créatrice des matériaux thermoplastiques les plus respectueux du climat pour révolutionner la durabilité dans l’industrie de la mode.

Ce partenariat introduit une nouvelle norme pour l’innovation et la durabilité des produits dans l’industrie de la mode et elle s’appuie sur le thermoplastique breveté de l’UBQ pour créer des produits durables utilisant des matières premières favorables au climat pour les détaillants du monde entier.

« Tout comme nous avons été les pionniers du recyclage des cintres et des plastiques, ayant introduit des solutions de chaîne d’approvisionnement durable pour les clients il y a près de six décennies, Mainetti est fier d’être le moteur d’un changement significatif avec cette nouvelle offre innovante », a expliqué Roberto Peruzzo, PDG de Mainetti. « La technologie de pointe de l’UBQ, associée à notre empreinte mondiale en tant que premier fournisseur de solutions de détail, nous permettra d’aider l’industrie de la mode à révolutionner les pratiques durables et à avoir un impact durable sur la planète ».

Le procédé breveté de l’UBQ transforme les déchets ménagers résiduels en un substitut biologique durable pour les plastiques à base de pétrole. En détournant les déchets destinés aux décharges, la technologie de l’UBQ contribue à prévenir les émissions de méthane, la contamination des eaux souterraines et d’autres préjudices sociaux et environnementaux liés à la prolifération des décharges, tout en créant une nouvelle matière première ayant un impact positif sur le climat.

« Des industries comme la vente au détail et la mode sont mûres pour mener un changement durable », a déclaré Jack Bigio, co-fondateur et PDG d’UBQ Materials Israel. « Il est facile de négliger l’impact d’un cintre, mais lorsque nous faisons un zoom arrière, nous comprenons que les cintres sont le dénominateur commun de toutes les marques, partout dans le monde. La beauté de la fabrication de produits avec un matériau respectueux du climat tel que UBQ™ est la capacité d’avoir un impact significatif sur l’empreinte carbone tout en ne laissant aucun impact sur l’expérience des consommateurs ».

Avec des milliards de cintres produits chaque année dans le monde, l’impact que ce seul pilier de la vente au détail peut avoir sur l’environnement est significatif. La collaboration exclusive de Mainetti avec l’UBQ pour les cintres offre aux marques des secteurs de la mode et de la distribution une méthode rentable pour réduire de manière significative leur empreinte carbone et une nouvelle façon d’agir face à la crise actuelle des déchets. Elle offre également à ces marques une autre voie pour entrer en contact avec des publics de consommateurs armés d’informations et dont les habitudes d’achat sont le prolongement de leurs propres valeurs environnementales.

« L’industrie de la mode reçoit beaucoup d’attention pour ses contributions à la pollution et au changement climatique », a déclaré Marc Abeles, directeur du marketing mondial chez Mainetti. « Avec l’UBQ, nous donnons à nos clients les moyens d’agir sur les questions importantes qui préoccupent les experts, les décideurs et les consommateurs en ce moment. En fournissant des produits tels que nos cintres innovants et durables, nous permettons aux détaillants et aux marques de concevoir de manière plus responsable et d’atteindre leurs objectifs de durabilité.

Par ailleurs, UBQ Materials vient de se signaler en transformant des couches culottes en pièces de rechange de véhicules.

Source : PRNews Wire, Heidi News & Israël Valley

Partager :