Partager :

Le commandant de l’armée de l’air israélienne, général Amikam Norkin a évoqué la vente d’avions furtifs F-35 aux Emirats arabes unis lors d’un bilan de l’année 2020. Il a réfuté les arguments de ceux qui se sont exprimés contre cette vente et a indiqué qu’il y aurait probablement des entraînements communs entre les armées de l’air des deux pays avec ce type d’avions.

Il a rappelé que les deux armées de l’air s’étaient déjà entraînées ensemble l’an passé dans les cieux grecs. Le général Norkin a souligné que les accords de normalisation entre Israël et des pays du Golfe auront une influence géostratégique dans la région et renforceront la stabilité.

Le commandant de l’armée de l’air a toutefois précisé qu’Israël conservera la supériorité militaire qualitative dans toute la région et notamment dans les cieux, grâce surtout au niveau technologique atteint par les industries militaires israéliennes. Tout comme les responsables politiques et le chef d’état-major, Amikam Norkin a rappelé que Tsahal ne permettra pas à l’Iran de s’installer aux frontières d’Israël ni de fournir des missiles de hautes précision au Hezbollah au Liban. (Source : lphinfo.com)

Aluf Amikam Norkin est un général israélien et actuel commandant de l’armée de l’air israélienne. Avant sa sélection pour succéder à Amir Eshel en tant que commandant de l’IAF, Norkin était chef de la Direction de la planification des FDI.

Partager :