Partager :
La ville d’Herzliya, dans le centre du pays, marque son 96e anniversaire. Fondée le 13 décembre 1924, le long du littoral, au nom du fondateur du sionisme Binyamin Zeev Herzl, la ville compte en 2020 près de 100.000 habitants.

Herzliya est l’une des plus importantes villes du Gush Dan, l’agglomération de Tel-Aviv. La partie occidentale de la ville est sur la côte méditerranéenne et possède un port de plaisance et un grand centre de Haute technologie, ce qui lui vaut parfois le surnom de « Silicon Valley » israélienne.

Il s’agit d’une ville huppée où résident les élites israéliennes et de nombreux diplomates étrangers. Elle compte aussi de nombreux hôtels haut de gamme situés à Herzliya Pituach (quartier donnant sur la mer Méditerranée), destinés principalement aux touristes et aux hôtes d’affaires. Depuis quelques années, la ville est le lieu de nombreux investissements étrangers d’origine principalement française et américaine. Herzliya voit donc l’immobilier exploser face à la demande des ressortissants des deux pays.

Herzliya couvre une superficie d’environ 22 kilomètres carrés (8,5 milles carrés). Depuis 1994, la ville abrite le Centre interdisciplinaire d’Herzliya qui est une prestigieuse université privée, particulièrement réputée pour ses écoles de commerce, de droit, et de gouvernement, diplomatie et stratégie, dont l’Institut international pour la Recherche sur le Terrorisme. Cette dernière organise la conférence annuelle internationale d’Herzliya, à laquelle de nombreux universitaires du monde entier participent, afin d’y discuter des enjeux internationaux.

Partager :