Partager :

Enfin! Plusieurs dizaines de milliers de magasins ont pu rouvrir hier dimanche, mais ils ne sont autorisés à laisser entrer que quatre clients à la fois ce qui a entraîné dans certains cas de longues files d’attente.

Hormis les commerces d’alimentation et les pharmacies, pratiquement tous les autres magasins étaient fermés depuis la mi-septembre et nombreux sont ceux qui n’ont pas survécu et ont fermé définitivement, comme on peut le voir un peu partout dans les différentes villes du pays. Même des commerces situés sur des artères très passantes comme Dizengoff à Tel-Aviv ont mis la clé sous la porte.

La rue Dizengoff est une rue importante du centre de Tel Aviv, du nom du premier maire de Tel Aviv, Meir Dizengoff. La rue va du coin de la rue Ibn Gabirol à son point le plus au sud à la zone portuaire de Tel Aviv à son point nord-ouest

LE PLUS. L’aéroport Ben Gourion va enfin disposer d’une station de dépistage du coronavirus qui entrera en fonction dans les prochains jours. Un test normal coûtera 45 shekels (environ 11 euros, 12 CHF) et un test rapide (résultat dans les quatre heures) 135 shekels (environ 34 euros, 36 CHF).

La possibilité de tester directement à l’aéroport les passagers arrivant dans le pays permet d’espérer que le tourisme international repartira un de ces jours, même si après la levée de certaines restrictions (réouverture des jardins d’enfants, des petites classes et des magasins ayant pignon sur rue) le gouvernement n’a pas laissé entrevoir l’assouplissement des autres mesures. Le nombre de nouveaux cas fluctue fortement, variant entre 170 samedi dernier et 647 le mardi suivant.

Source : israelentreleslignes.com

Partager :