Partager :

Israël a envoyé il y a quelques années trois cliniques mobiles d’urgence et plusieurs experts au Cameroun et en Sierra Leone pour lutter contre la propagation du virus Ebola. Le ministère des Affaires étrangères avait chargé „Mashav“ (branche israélienne de coopération internationale) de l’organisation de l’aide.

Fabriquées en Israël, les cliniques mobiles avaient été réalisées conformément aux normes et lignes directrices de l’Organisation Mondiale de la Santé. Outre la lutte contre le virus Ebola, l’objectif a été de former sur place le corps médical à l’utilisation des équipements fournis.

Le virus Ebola est l’agent infectieux qui provoque, chez l’humain et les autres primates, des fièvres souvent hémorragiques — la maladie à virus Ebola — à l’origine d’épidémies historiques notables par leur ampleur et leur sévérité.

La transmission entre humains a lieu avant tout par contact direct avec des fluides corporels. Il s’agit d’un virus à ARN monocaténaire de polarité négative (ordre des Mononegavirales) et à génome non segmenté (groupe V de la classification Baltimore). Il présente l’apparence filamenteuse caractéristique des filovirus, une famille à laquelle appartiennent également le virus Marburg, le virus de Lloviu (genre Cuevavirus) et le virus Měnglà (Genre Dianlovirus).

Autrefois appelé virus Ebola Zaïre, le virus Ebola appartient au genre Ebolavirus et représente le seul virus de l’espèce Ebolavirus Zaïre.

 

Partager :