Partager :

Le huitième rapport annuel du programme national israélien d’indicateurs de qualité du ministère de la Santé a constaté une amélioration constante de la qualité de nombreux aspects des services de santé fournis en Israël.

Le programme vise à mesurer et à améliorer la qualité des soins dans les hôpitaux , les hôpitaux gériatriques, les services de santé mentale, les cliniques Tipat Halav , pédiatriques, et les services médicaux d’urgence, tels que Magen David Adom et les sociétés d’ambulance.

Selon la loi, les prestataires de soins de santé doivent fournir au ministère de la Santé des informations administratives, financières ou médicales pour mesurer la qualité des soins médicaux et des services de santé.

Le programme publie des indices de qualité concernant le traitement des problèmes cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, les fractures de la hanche, l’adéquation de la dialyse, les infections du site opératoire, les services de médecine d’urgence, l’évaluation de la douleur, les soins aux nourrissons, les soins continus et l’implication de la famille du patient, la sécurité des patients, le dépistage chez les patients hospitalisés et les soins gériatriques.

Lorsqu’un indice ne s’améliore pas, le programme examine pourquoi et travaille pour aider les établissements médicaux à s’améliorer.

Le programme évalue également les hôpitaux du pays sur la base de ces indices.

Les trois principaux hôpitaux en Israël étaient le Rabin Medical Center-Beilinson Campus (parmi les très grands hôpitaux), le Carmel Medical Center (parmi les grands hôpitaux) et le Hasharon (Golda) Medical Center (parmi les petits hôpitaux).

Parmi les hôpitaux gériatriques, le centre gériatrique de Beit Rivka était le meilleur grand hôpital et Bayit Balev Nesher était le meilleur petit hôpital.

Source : alliancefr.com

Partager :