Partager :

Les escaliers menant à la Porte de Damas porteront désormais le nom « Escaliers Hadar et Hadas », du nom de Hadar Cohen hy »d et Hadas Malka hy »d, deux jeunes gardes-frontières assassinées à cet endroit en 2016 et 2017 par des terroristes. L’adjoint au maire de Jérusalem, Arié King a exprimé sa fierté d’avoir eu une part dans cette décision.

L’organisation de droite de défense des droits de l’homme « Betzalmo » a remercié le maire de Jérusalem Moshé Leon qui a autorisé cette initiative de rendre hommage à ces deux jeunes filles à l’endroit où elles ont été tuées : « A l’endroit où sont tombées ces deux vaillantes combattantes, des millions de Juifs continueront à entrer en Vieille ville pour se rendre au Kotel. Jérusalem restera unifiée à jamais grâce au mérite d’héroïnes telles que Hadar et Hadas ».

Im Tirtsou a également publié un communiqué rappelant que ces deux jeunes gardes-frontières ont sacrifié leur vie en faisant barrage à des terroristes qui prévoyaient de commettre un massacre. Le mouvement remercie toutes celles et eux  qui ont contribué à faire avancer et aboutir le projet, parmi eux le conseiller municipal Dan Illouz.

Source : lphinfo.com

Copyrights Avi Kaner

Partager :