Partager :

Une équipe d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires d’Empower Africa, basée en Israël, a lancé cette semaine sa plateforme de réseau d’affaires à Kigali. L’objectif, selon eux, est de collaborer avec leurs homologues rwandais dans différents secteurs d’activité afin de stimuler la croissance et la transformation économiques en Afrique.

Empower Africa, fondé par Ezi Rapaport, le fils de l’homme d’affaires Martin Rapaport, basé en Israël, facilite l’investissement et le commerce en Afrique.

Le centre d’innovation rassemblera des entrepreneurs israéliens et rwandais pour créer des entreprises durables avec des solutions innovantes qui aideront le reste du monde et Ron Adam, ambassadeur d’Israël au Rwanda, a appuyé cette action. « Très bientôt, nous allons ouvrir un centre d’innovation. L’idée principale est d’amener les entrepreneurs et les entreprises d’Israël à faire une preuve de concept ».

Il a toutefois insisté sur la nécessité de laisser les gens échouer si le pays veut créer un vivier d’esprits novateurs.

« Il faut laisser les gens oser, les laisser échouer. Ne leur demandez pas de faire quelque chose en un an, et s’ils n’y parviennent pas, vous pensez qu’ils sont condamnés », a-t-il soutenu.

C’est exactement comme cela qu’Israël a pu devenir une base pour des innovations perturbatrices, selon l’ambassadeur et l’homme d’affaires Emery Rubagenga estime que les partenariats avec des pays comme Israël sont essentiels pour stimuler le secteur des affaires au Rwanda.

« Nous avons beaucoup en commun – l’histoire et la philosophie, qui est l’esprit d’entreprise », a-t-il noté.

Lorsque le président Paul Kagame s’est rendu en Israël en juillet 2017, il a invité les investisseurs et les entreprises israéliennes qui cherchent à entrer sur le marché rwandais, en disant que le pays était mûr pour les investissements.

Source : Newtimes & Israël Valley

Partager :