Partager :

L’ancien directeur-général du ministère de la Santé, Moshé Bar Simantov, qui fut au front lors de la première vague du Covid19 pourrait bien reprendre du service. Il est selon nous le meilleur pour lutter contre le Covid-19 en Israël. ses qualités humaines et professionnelles sont exceptionnelles. (DR)

Selon LPH : « Le Premier ministre lui aurait proposé de devenir coordinateur national du Corona à la place du Prof. Rony Gamzou dont les relations avec le Premier ministre ne sont pas au beau fixe. De toute manière, le mandat du Prof. Gamzou s’achève dans un mois et il faudra lui trouver un successeur.

Moshé Bar Simantov a confirmé qu’il a des contacts avec des sources gouvernementales qui lui demandent des conseils quant aux mesures à prendre mais il n’a pas parlé de « proposition concrète ».

Mardi, sur le plateau de la chaîne Hadashot 12, Moshé Bar Simantov a désigné la réouverture prématurée du système scolaire comme facteur principal du redémarrage de la contamination. il a averti que si le système de petites capsules n’est pas réintroduit et strictement respecté dans les écoles, la propagation se poursuivra.

Sur le confinement, il a estimé qu’il peut donner des résultats à condition qu’il soit prolongé, notant que la population est moins respectueuse des mesures-barrières que lors de la première vague.

Bar Simantov a également constaté que la prise de décisions au gouvernement est plus longue et difficile que lors de la première vague, alors que la rapidité de décision et de mise en oeuvre est un facteur déterminant dans la course de vitesse contre la virus : « Le virus n’arrête pas et il faut donc travailler très très vite, j’ai le sentiment qu’il y a un concours à celui qui accordera le plus d’allègements à la population », a-t-il insisté. Un message pour ceux qui s’obstinent à vouloir maintenir les manifestations anarchistes.

Parmi les erreurs qui ont été commises lors de la première vague, Moshé Bar Simantov a cité la réouverture du magasin Ikea (décidée par l’ancien ministre de la Santé Yaakov Litzman) : « Lorsque j’ai vu un café-restaurant afficher ‘magasin de meubles’, j’ai compris qu’il y avait-là un potentiel d’effritement de la confiance de la population ».

L’ancien directeur-général du ministère de la Santé aussi égratigné Naftali Benett : « Nous n’avons pas écrit de livre, nous n’avons pas accordé d’interviews ni organisé des fuites incessantes de chaque discussion au cabinet du Corona. Nous avons jugulé la pandémie ». »

lphinfo.com

Partager :