Partager :

Le scientifique israélien Hossam Haick, du Technion à Haïfa, a dirigé une équipe de chercheurs qui ont mis au point une nouvelle méthode pour tester le Covid 19. Cette méthode nécessite seulement qu’une personne respire dans un appareil. C’est vrai, c’est un alcootest.

Imaginez un éthylotest qui teste le virus Corona. Ne soyez pas idiot, dites-vous, les alcootests sont pour tester les conducteurs ivres. Eh bien, si vous y réfléchissez, le concept est fondamentalement le même. Quand quelqu’un a beaucoup bu, l’alcool dans son système peut être testé par son haleine et sa salive. C’est ainsi que le virus Corona se transmet, même chez les personnes non symptomatiques. Chaque fois qu’un porteur expire ou parle, de petites gouttelettes d’humidité sont libérées. Alors pourquoi ne serait-il pas possible de tester le COVID 19 de la même manière que le test d’alcoolémie?

Le Dr Hossam Haick est professeur titulaire de la chaire universitaire FMW de la Faculté de génie chimique du Technion et de l’Institut de nanotechnologie Russell Berrie. Il a dirigé l’équipe avec le scientifique du Technion, le Dr Yoav Broza. Il s’agissait d’un effort international qui comprenait les travaux de chercheurs de Wuhan, en Chine. Le dispositif de test est une nanotechnologie intelligente qui peut détecter rapidement le virus COVID-19 dans la respiration que nous expirons. L’étude est publiée dans la revue ACS Nano et la technologie doit être développée pour le marché par la société Nanose Medical.

Les développeurs de cette nouvelle technologie ont effectué des tests en Chine et affirment qu’elle a un niveau de précision de 94%.

Article original sur RakBeIsrael : https://rakbeisrael.buzz/les-tests-dalcool-en-guise-de-test-pour-le-virus-corona-les-scientifiques-israeliens-disent-oui/

Partager :