Partager :

En Israël les observateurs scientifiques sont très attentifs à la course au vaccin lancée aux Etats-Unis. Selon (1): « Le gouvernement de Donald Trump prépare activement la distribution à grande échelle d’un éventuel vaccin contre le coronavirus d’ici le 1er novembre, soit juste avant l’élection présidentielle, démontrant la course effrénée engagée par le pays le plus touché au monde pour vaincre l’épidémie.

Les autorités sanitaires «demandent urgemment» que les Etats fédérés fassent le nécessaire afin que les centres de distribution d’un futur vaccin puissent être «complètement opérationnels d’ici le 1er novembre 2020», a écrit le directeur des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), Robert Redfield, dans une lettre envoyée la semaine dernière aux gouverneurs et consultée par l’AFP.

Le patron des CDC mentionne notamment la levée de restrictions administratives, ou la délivrance de permis et licences.

Il s’agit d’une nouvelle indication que la course au vaccin est lancée à toute allure dans le pays, qui a dépensé des milliards de dollars pour le développement et la production d’un remède au coronavirus.

Les autorités sanitaires «se préparent rapidement à la mise en oeuvre d’une distribution à grande échelle de vaccins contre le Covid-19 à l’automne 2020», a souligné dans sa lettre M. Redfield ». (1)La-croix.com

Partager :