Partager :

Le ministère de la Défense a repoussé une cyberattaque contre l’industrie militaire israélienne. Le ministère a déclaré que l’attaque était soutenue par un groupe de hackers soutenu par « Lazarus ». Le ministère n’a pas révélé à quel pays il faisait référence, mais un analyste du renseignement, Ronen Bergman, affirme qu’il s’agit de la Corée du Nord. « Depuis début 2020, l’unité de cyberattaque de « Lazarus » en Corée du Nord mène une campagne massive pour infiltrer les systèmes informatiques de l’industrie militaire israélienne afin de voler des informations », a tweeté Bergman .

« Les membres du groupe utilisent diverses techniques de piratage, y compris la méthode de pénétration à l’aide de la psychologie individuelle (ingénierie sociale) – ils créent des profils fictifs dans le réseau social Linkedin, qui servait initialement à chercher du travail dans le secteur de la haute technologie », a déclaré le service de presse du ministère de la Défense.

Autrement dit, pour pénétrer les réseaux informatiques des entreprises de défense israéliennes, les hackers nord-coréens se tournent vers leurs employés avec des offres d’emploi alléchantes.

«Une unité technique dirigée par le directeur de la sécurité de la défense a identifié et répondu aux cyberattaques en temps réel. Les attaques n’ont causé aucun dommage aux réseaux informatiques », ont déclaré les médias israéliens citant le ministère de la Défense.

Read more https://infos-israel.news/%f0%9f%94%b4-le-ministere-israelien-de-la-defense-repousse-les-cyberattaques-de-la-coree-du-nord-contre-les-entreprises-de-defense/

Partager :