Partager :

Le ministre de l’Éducation Yoav Gallant et le ministre des Finances Israel Katz se sont mis d’accord mercredi sur un plan de plusieurs milliards de shekels pour ouvrir la prochaine année scolaire à temps, malgré l’épidémie de coronavirus en cours.

Le plan de 4,2 milliards de shekels (1 milliard d’euros) a été soutenu par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et va maintenant être soumis au cabinet pour approbation. Il prévoit que les garderies, les jardins d’enfants et les plus jeunes élèves des écoles auront un programme régulier complet, tandis que les élèves plus âgés seront répartis en « capsules » pouvant accueillir jusqu’à 18 élèves, et que les collégiens et lycéens passeront la majeure partie de la semaine à suivre des cours à distance.

Le ministère de l’Éducation a expliqué dans un communiqué que « le calendrier serré exige la mise en œuvre du plan par les autorités locales, les directeurs régionaux de l’éducation et les directeurs d’école dès le début de la semaine prochaine comme condition pour l’ouverture de l’année scolaire le 1er septembre ».

(https://fr.timesofisrael.com)

Partager :