Partager :

Depuis le traumatisme des centaines d’agressions sexuelles (au soir du nouvel An 2016) à Cologne, véritable « 11 Septembre » pour la société allemande, les femmes de ce pays se tournent vers les techniques de combat israéliennes pour leur auto-défense.

Depuis les agressions de la Saint-Sylvestre devant la gare de Cologne en 2016, les cours de Tana Schulte ne désemplissent pas. Cette psychologue de formation propose des cours de krav maga dans la plus grande ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ces formations d’autodéfense inspirées d’une méthode mise au point par l’armée israélienne ont longtemps attiré des amateurs de sport de combat qui voulaient tenter une nouvelle activité après avoir essayé le judo, le karaté ou l’aïkido.

Mais depuis le début de l’année, la société You Can Fight (en anglais dans le texte) séduit un public de plus en plus large. « Nous allons former au mois de janvier dans nos trois salles de Cologne 180 personnes par semaine, se réjouit Tana Schulte, une jolie blonde aux yeux bleus qui peut vous immobiliser au sol en moins de dix secondes. Avant les attaques du nouvel an, nos cours ne réunissaient pas plus de quarante amateurs. »

(…)« Nous recevons des demandes de toute l’Allemagne et même de la lointaine Bavière, se félicite Tana Schulte. Notre formation de trois jours, que nous proposons quatre fois par an et qui permet de recevoir un titre d’instructeur de premier niveau, est particulièrement populaire. En suivant quatre modules supplémentaires d’une durée totale de neuf jours, vous pouvez être instructeur à part entière et ouvrir votre propre centre. »

https://www.coolamnews.com/le-krav-maga-attire-les-allemandes-traumatisees-par-les-agressions/

Partager :