Partager :

L’Organisation mondiale de la santé a averti jeudi que le nouveau coronavirus pourrait « ne jamais disparaître » et devenir une maladie avec laquelle l’humanité devra apprendre à vivre, alors que le bilan mondial s’approche des 300.000 morts.

« Nous avons un nouveau virus qui pénètre la population humaine pour la première fois et il est en conséquence très difficile de dire quand nous pourrons le vaincre », a déclaré Michael Ryan, directeur des questions d’urgence sanitaire à l’OMS, lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève.

« Ce virus pourrait devenir endémique dans nos communautés, il pourrait ne jamais disparaître », a insisté M. Ryan.

Par ailleurs, une nouvelle étude a montré que le covid-19 pourrait se transmettre non seulement par la toux ou l’éternuement mais même par la parole.

En effet, les microgouttelettes de salive générées par la parole peuvent rester suspendues dans l’air d’un espace fermé pendant plus de dix minutes, selon une expérience publiée mercredi dans la revue PNAS.

Les États-Unis, pays le plus touché au monde avec encore plus de 1.800 morts en 24 heures mercredi, soit un total de 84 000 morts, ont accusé mercredi la Chine de chercher à espionner leurs chercheurs dédiés à la lutte contre le nouveau coronavirus.

https://www.i24news.tv/

Partager :