Partager :

Un confinement total sera décrété pour la fête de l’indépendance qui doit avoir lieu la semaine prochaine. Durant cette journée, famille et amis se réunissent normalement pour célébrer l’indépendance et organiser des barbecues.

Or, il faut absolument éviter que les succès obtenus jusqu’ici dans la lutte contre le covid 19 soient réduits à néant. Mais il y a également une bonne nouvelle : le nombre d’Israéliens qui se sont engagés dans le bénévolat durant cette période est extrêmement élevé.

Des professeurs de biologie aident gratuitement les laboratoires de recherche, des enseignants de petites classes proposent de garder les enfants de parents occupant un emploi essentiel pour le pays et des étudiants aident les seniors en faisant leurs courses alimentaires et pharmaceutiques. A elle seule, la municipalité de Jérusalem a enregistré 15 000 nouveaux bénévoles.

« On trouve en Israël de très nombreuses personnes impliquées dans le bénévolat – soit de manière temporaire en tant que visiteurs, soit de manière permanente en tant que citoyens. Dans les hôpitaux, les bibliothèques ou dans le cadre de projets spécifiques, une large part du quotidien repose sur le bénévolat. Les raisons poussant les jeunes et les moins jeunes à s’engager dans cette voie sont multiples ».

(https://israelentreleslignes.com)

Partager :