Partager :

Les cimetières resteront fermés et les familles ne seront pas autorisées à se recueillir sur les tombes Benyamin Netanyahou a décidé de mettre en place un couvre-feu général pour le jour de l’Indépendance (Yom HaAtsmaout) qui se tiendra mercredi prochain, afin d’éviter les rassemblements de foule en pleine pandémie du Covid-19, a annoncé mardi le bureau du Premier ministre.

Lors des commémorations du Jour du Souvenir, qui aura lieu la veille de Yom HaAtsmaout, les cimetières resteront fermés et les familles ne seront pas autorisées à se recueillir sur les tombes de leurs proches, précise le bureau.

Quelques cérémonies seront organisées dans des cimetières militaires et seront retransmises à la télévision, selon des responsables du bureau.

Les villes seront également bouclées et il sera impossible de se rendre dans une autre ville que la sienne.

Le gouvernement doit approuver ces mesures plus tard ce mardi soir et il s’agira ainsi du 3e couvre-feu mis en place depuis le début de la crise.

Le pays a déjà été soumis à un couvre-feu à deux reprises la semaine dernière pendant la Pâque juive (Pessah), pour éviter tout déplacement de population et ralentir les contaminations.

Par ailleurs, l’armée israélienne a annoncé lundi l’annulation de sa parade aérienne annuelle pour la fête de l’Indépendance afin d’empêcher les gens de se rassembler pour regarder passer les avions.

https://www.i24news.tv

Partager :