Partager :

EDITORIAL. L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Danny Danon, et le directeur général du ministère israélien de la Santé, Moshe Bar Siman-Tov, ont organisé lundi un webinaire avec des diplomates internationaux sur la manière dont l’État juif a géré la pandémie de coronavirus. Les propos des deux étaient très positifs sur les mesures activées par Israël durant cette crise. Ses propos correspondent à la réalité mais sont indécents.

Plus de 180 morts, des milliers de personnes très malades dans les hôpitaux, une économie en chute. Des travailleurs indépendants qui n’ont plus de revenus. Un pays sous le choc, et deux personnes qui crient victoire à l’ONU. Un peu de modestie Messieurs! Israël a eu son Yom Kippour et ses morts car ses leaders ont été aveuglés par des premières victoires. Le chiffre que Danny Dannon ne dira jamais, car c’es tle fiasco n° 1 d’Israël  : parmi les 180 Israéliens décédés de COVID-19, plus de 60 étaient des résidents de maisons de soins infirmiers et de résidences- services. (Daniel Rouach)

Selon (1) : « La réunion faite avec Zoom en raison de restrictions sur les coronavirus, Danon et Siman-Tov ont profité de la réunion pour décrire les mesures prises par Israël pour contenir le virus et comment les méthodes israéliennes peuvent être appliquées dans d’autres pays. En réponse à l’épidémie de coronavirus, Israël a pris des mesures drastiques pour limiter la propagation du virus dans notre pays « , a déclaré Danon, selon un communiqué de presse de la mission israélienne auprès de l’ONU.

« Nous avons pris des mesures que beaucoup de nos collègues jugeaient trop extrêmes ou inutiles », a-t-il déclaré.  » Cependant, de nombreux experts ont depuis reconnu que les décisions d’Israël avaient sauvé de nombreuses vies . » La conférence a également été diffusée sur YouTube et Facebook et comprenait une vaste section de questions et réponses.

En réponse à une question de l’ambassadeur nigérian auprès de l’ONU Samson Itegboje sur les politiques d’Israël pour contenir la maladie, Siman-Tov a déclaré: «Nous espérons que les gens changeront suffisamment leur comportement ; Nous demandons également aux gens de porter des masques pour minimiser le niveau d’infection virale.  » « Quant à l’aide à d’autres pays: nous essayons d’aider nos voisins, mais c’est sous le radar », a-t-il ajouté.

Lundi également, Danon a critiqué l’ Autorité palestinienne ( AP ) pour ses affirmations répétées selon lesquelles Israël contrecarrerait ses efforts pour lutter contre le coronavirus.

» Alors qu’Israël reste ouvert et capable d’aider les Palestiniens vivant sous la domination de l’ Autorité palestinienne à lutter contre la propagation du coronavirus, l’ Autorité palestinienne ne souhaite que poursuivre sa guerre diplomatique contre Israël  » , a déclaré Danon. «Les dirigeants palestiniens devront choisir entre calomnier ou recevoir le soutien d’Israël. Il ne peut pas avoir les deux. Leur rhétorique contre Israël, les FDI et le peuple juif est convaincante, infondée et menace d’annuler tout progrès que nous avons accompli dans la lutte contre le virus. »

(1) Via: Algemeiner

(1) Article original sur RakBeIsrael : https://rakbeisrael.buzz/la-gestion-par-israel-de-la-crise-des-coronavirus-a-sauve-de-nombreuses-vies/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=la-gestion-par-israel-de-la-crise-des-coronavirus-a-sauve-de-nombreuses-vies

Partager :