Partager :

Netanyahu et le ministre des Finances Moshe Kahlon ont annoncé l’élargissement des aides aux auto-entrepreneurs israéliens dont les activités sont affectées par l’épidémie de coronavirus. En plus d’assouplir les critères d’attribution de l’aide, ils ont également décidé d’augmenter la somme minimum qu’un auto-entrepreneur peut recevoir – jusqu’à 10 500 shekels. Plus de 600 000 auto-entrepreneurs israéliens devraient pouvoir toucher l’aide, selon le ministère.

Le taux de chômage en Israël a atteint les 25,33 %, avec maintenant 1 059 429 d’Israéliens à la recherche d’un emploi.

Selon les chiffres publiés dimanche par le service de l’emploi, la station balnéaire d’Eilat a été la plus durement touchée par la crise. Le taux de chômage a bondi à 70 %, alors qu’il était à 3,3 % début mars.

Israël a pris de nombreuses mesures pour soutenir l’économie après l’arrêt brutal de l’activité à cause des restrictions liées au COVID-19. Le gouvernement a notamment augmenté les allocations chômage ainsi que les aides pour les seniors et les familles avec enfants. (Times of Israel)

Partager :