Partager :

Un responsable israélien a participé activement cette semaine à une conférence sur le terrorisme au Maroc, rapporte vendredi le Times of Israel.

Le nom du responsable israélien qui a participé mercredi et jeudi à un groupe de travail du processus de Varsovie sur « la lutte contre le terrorisme et le financement illicite » à Marrakech, n’a cependant pas pu être divulgué pour des raisons de sécurité.

Israël fait partie de la cinquantaine de pays qui participent au Processus de Varsovie, co-parrainé par la Pologne et les États-Unis, et initialement créé dans le cadre des efforts pour contrer les tentatives de déstabilisation de Iran au Moyen-Orient. Le dit processus a ensuite élargi son champ à la recherche de la stabilité dans la région.

Le mois dernier, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou aurait tenté de conclure, en vain, un accord tripartite par lequel les États-Unis auraient reconnu la souveraineté marocaine sur le territoire contesté du Sahara occidental, en échange de la prise de mesures par le Maroc pour normaliser ses relations avec Israël.

L’idée d’une rencontre entre Netanyahou et le roi Mohammed VI au Maroc, qui a circulé ces derniers mois, a par ailleurs été vivement rejetée par Rabat.

Le Maroc a accueilli des dirigeants israéliens et les Israéliens sont autorisés à s’y rendre. Quelque 3.000 Juifs vivent au Maroc, ce qui en fait la plus grande communauté juive du monde arabe.

Source : i24News (Copyrights)

Partager :