Partager :

Air France : annulation hier de ses deux vols entre Paris-CDG et l’aéroport Ben Gurion ; les deux rotations quotidiennes sont d’ailleurs affichées en rouge jusqu’à dimanche inclus selon FLightradar24, même si la compagnie française devait annoncer au jour le jour ses modifications de vols.

Les autres compagnies reliant la France à Israël, Transavia, ASL Airlines et easyJet, n’avaient pas fait d’annonce précise sur le sujet hier soir.

Ce vendredi matin, le site de l’aéroport de Tel Aviv annonçait 8 arrivées supprimées, dont celles de El Al depuis Barcelone, Berlin et Zurich, ou celles de Lufthansa depuis Francfort et Munich.

Le groupe allemand justement a pris pour les mêmes raisons la décision hier d’annuler à partir de dimanche et jusqu’au 28 mars tous les vols de Lufthansa, Swiss International Air Lines et Austrian Airlines vers les aéroports de Tel Aviv et d’Eilat.

Le groupe « se voit contraint de procéder à cette annulation pour des raisons économiques et opérationnelles, de nombreux passagers n’ayant plus le droit d’entrer dans le pays », explique un communiqué, précisant que certains vols vers Tel Aviv ce vendredi et samedi ont déjà été annulés « pour des raisons opérationnelles, car les équipages sont également affectés par ces nouvelles restrictions ».

Les trois compagnies aériennes proposent en moyenne dix vols quotidiens vers Tel Aviv, seule l’allemande desservant Eilat à cette période.

Brussels Airlines est épargnée par la mesure, probablement en raison des exigences de l’industrie diamantaire.

https://www.air-journal.fr

 

Partager :