Les activistes et organisations de boycott en Israël sous la menace de la loi.

Par |2017-11-09T12:55:53+01:00novembre 9th, 2017|Catégories : ECONOMIE|
Partager :

Les membres de BDS en Israël seront dorénavant poursuivis par la justice du pays.

Le ministre des Affaires stratégiques et la sécurité intérieure Gilad Erdan, qui a initié le projet de loi ainsi que le député Yoav Kish, a salué l’approbation du comité de la Chambre de la Knesset.

« Je me félicite de l’approbation de la loi du boycott, j’ai lancé un comité à la Chambre de la Knesset avec le Président Yoav Kish » a dit Erdan. Ajoutant : « Les membres de BDS qui passent tout leur temps à nuire gravement aux civils israéliens et l’économie israélienne, doivent savoir qu’aujourd’hui, ils peuvent être accusés de dommages et conséquences économiques contre l’état. » « La loi approuvée nous permet d’intenter une action en dommages et intérêts pour un montant de 100 000 $ contre les activistes et les organisations de boycott. ‘
Le président du Comité Joab Kish qui a initié la loi a également salué la confirmation, « Il est temps que l’Etat puisse avoir la capacité de stopper ceux qui veulent nuire à l’économie de pays derrière le mouvement BDS, et tous ceux qui appellent au boycott d’Israël et de ses citoyens ‘Nous nous n’arrêterons pas jusqu’à ce que ce phénomène soit complètement éradiqué’.
Source : israel24.news
Partager :
Go to Top