Partager :

L’Allemagne tisse de nouveaux liens technologiques avec Israël. La société Gemany’s Continental AG, une entreprise de fabrication automobile, a annoncé ce week-end dernier la finalisation de l’achat de  la start up israélienne Argus pour renforcer ses capacités dans le domaine de la cyber-sécurité automobile. Dans une déclaration aux média israéliens la semaine dernière la firme allemande a confirmé l’acquisition d’Argus pour environ 400 millions de dollars, sans toutefois dévoiler les détails du deal.
D’ici 2020 la société Continental prévoit des centaines de milliers de voitures sans chauffeur, ou semi automatisées (assistance à la conduite). Il est donc impératif que la firme soit en mesure d’éviter ou de contrer, toute « cyber-menace » d’éventuels pirates.
Argus a été fondée en 2013 par quatre israéliens dont trois anciens membres de l’unité d’élite de Tsahal 8200, le PDG, Ofer Ben-Noon, Oron Lavi et Yaron Galula. Zohar Zisapel a également investi dans la société. La start-up israélienne dont le siège est à Tel-Aviv, dispose d’une équipe de plus de 70 personnes et a déjà récolté plus de 30 millions de dollars depuis sa fondation. Argus fournit déjà des solutions de cyber-sécurité aux constructeurs et aux fournisseurs automobiles du monde entier. (Source : Tel-Avivre)

Continental AG, fondée le 8 octobre 1871, est un équipementier allemand dont le siège est à Hanovre. Connu principalement pour ses pneumatiques (branche pneumatiques), cette multinationale fabrique également des pièces automobiles (branche automotive) et se consacre au recyclage de caoutchouc (ContiTech).

Partager :