Partager :
L’Iran était présent au salon MAKS 2017 sur un pavillon regroupant ses industriels et instituts de recherche. Ces derniers exposent une grande variété de drones et d’armement. On retrouve aussi des projets plus ou moins avancés d’hélicoptères et d’appareils à voilure fixe. C’est le cas du Kosar présenté en maquette.
Le Kosar est un avion d’entrainement militaire présenté par AIO (Aviation Industries Organization) et IAIO, le centre de recherche de AIO. Il s’agit d’un appareil biplace et bimoteurs de 12,25 m de long pour une masse maximale au décollage de 6 180 kg.
Selon AIO, cet appareil est le fruit des retours d’expérience des forces armées iraniennes. Comme pour d’autres concept modernes d’avions d’entraînement, le Kosar a été conçu afin de réduire au maximum les coûts de la formation des pilotes.
L’accent a été mis notamment sur la visibilité avec une large canopée. L’IAIO a diffusé une vidéo de l’appareil, datée de mai 2017, en essais de roulage. Le premier vol pourrait intervenir d’ici 6 mois. Le Kosar pourrait aussi être employé pour des missions d’appui aérien rapproché ou de reconnaissance.
On peut noter aussi la présentation par l’Iran et le constructeur IHSRC (Iran Helicopter Support & Renewal Co) de plusieurs concepts d’hélicoptères. Le SABA-248 est un hélicoptère léger multi rôle de 3 tonnes. Son design est proche de celui du Shahed 278 (présenté par Iran Aircraft Manufacturing), plus léger avec 1 452 kg de masse maximale au décollage. IHSRC présente aussi le SORENA hélicoptère léger de 1 144 kg. (air-cosmos.com)
LE PLUS. « Selon les autorités russes, le salon Maks 2017 qui s’est tenu du 18 au 23 juillet sur la base de Joukovskyi Ramenskoye en Russie a accueilli plus de 400.000 visiteurs, surtout des passionnés, et plusieurs centaines de sociétés russes et internationales. Ce salon qui se tenait, semble-t-il pour la dernière fois (avant transfert), sur cette base d’essais militaire est original et c’est ce qui fait tout son charme ».

Partager :