Partager :

C’est une réalité de plus en plus courante. Des stars internationales célèbres investissent dans des start-ups israéliennes. L’objectif de ses vedettes n’est pas la philanthropie mais le business. Un article de David Krief (TAL Business School).

A. Bar Rafaeli – MyCheck

MyCheck – une application mobile qui permet de régler ses achats en 3 secondes – a reçu un investissement précoce du top model israélien Bar Refaeli. MyCheck a aujourd’hui des bureaux à Tel Aviv, Sao Paulo, New York et Londres.
Bar Refaeli, née le à Hod Hasharon, est un mannequin israélien. Elle est représentée par l’agence Marilyn Agency Paris. Issue d’une famille juive israélienne, Bar Refaeli est née à Hod Hasharon, en Israël. Ses parents, Rafael et Tzipi, possèdent un ranch de chevaux. Sa mère était un mannequin israélien connu dans les années 1970 sous son nom de jeune fille : Tzipi Levine. Bar a trois frères. Elle apparaît déjà dans des publicités à l’âge de huit mois. Bar débute dans le mannequinat à l’âge de onze ans. C’est l’agence Ford qui la découvre. À l’âge de quinze ans, elle prête son image pour des catalogues de mode, comme Castro et Pilpel. Elle apparaît ensuite dans une publicité pour la marque Milki. Refaeli remporte le titre de « Mannequin de l’année » en 2000 et en 2001.

B. Ashton Kutcher – Fundbox

Fondée en 2013, Fundbox est une jeune start-up israélienne qui permet l’optimisation des flux de trésorerie pour les petite entreprises. Elle a déjà levé 112,5 millions de dollars auprès d’investisseurs, y compris Jeff Bezos d’Amazon et l’acteur Ashton Kutcher.
Ashton Kutcher est un acteur, producteur et scénariste américain, né le 7 février 1978 à Cedar Rapids. Il se fait connaître au début des années 2000 avec son rôle de Michael Kelso dans la série télévisée That ’70s Show.

C. Will.i.am – Wishi/Tonara/Shellanoo

Will.i.am, le célèbre producteur issu des Black Eyed Peas, est également un serial-entrepreneur. Il a investi dans plusieurs start-ups à travers le monde, dont Wishi – une communauté de stylistes, Tonara – application d’apprentissage du piano – ou encore Shellanoo Group – un fond d’investissement israélien spécialisé dans les solutions mobiles.
will.i.am, de son vrai nom William James Adams, Jr., né le 15 mars 1975 à Los Angeles en Californie, est un disc jockey, musicien, auteur-compositeur, rappeur, chanteur, producteur et acteur américain.

D. Jay-Z – PowerMat

En 2012, Powermat a obtenu la participation dans l’entreprise de l’une des plus grandes figures de la musique du 21ème siècle. Il dit croire en l’avenir de cette Start-up qui développe le chargement de smartphones sans fil grâce à différents capteurs. Aujourd’hui installé principalement en Amérique du Nord, PowerMat a permis de recharger plus de 150 millions de minutes sur les smartphones en un an.
Né le 4 décembre 1969 à New York, Shawn Carter, alias Jay-Z, est élevé par sa mère Gloria, après le départ de son père lorsqu’il a 11 ans. Il connaît une enfance diffi­cile dans le quar­tier de Brook­lyn et commence à dealer dès l’âge de 13 ans. Il se lie d’amitié avec l’un de ses cama­rades de classe, Chris Wallace, devenu plus tard le rappeur Noto­rious B.I.G. A 20 ans, il décide de tout arrê­ter pour le hip hop.
En 1995, il fonde avec Ramon Dash son propre label, Roc-A-Fella, grâce à Noto­rious B.I.G. et Puff Daddy. Dans la foulée, il publie, en 1996, son premier disque, Reaso­nable Doubt, un succès critique et commer­cial. Après l’as­sas­si­nat de Noto­rious B.I.G. en 1997, Jay-Z se lance dans une trilo­gie qui va le révè­ler et dans laquelle il relate de son passé de dealer.

E. Novak Djokovic – PlaySight

Basée à Kfar Saba, PlaySight a attiré le financement de grands joueurs de tennis comme Novak Djokovic et Billie Jean King pour sa technologie d’analyse SmartCourt, conçu pour mesurer et enregistrer la lecture des performances via des caméras HD, des logiciels de cloud et les capacités de partage social de médias.
Novak Djokovic, né le à Belgrade, est un joueur de tennis serbe. Professionnel depuis 2003, il a remporté 68 titres en simple sur le circuit ATP, dont 12 tournois du Grand Chelem, 5 Masters et 30 Masters 1000 dont il est le co-recordman de titres dans cette catégorie. En 2016, il remporte pour la sixième fois l’Open d’Australie, égalant le record établi en 1967 par Roy Emerson, puis s’impose pour la première fois de sa carrière à Roland-Garros pour compléter un Grand Chelem à cheval sur deux saisons. Il est le premier joueur à détenir simultanément les trophées des quatre tournois majeurs depuis Rod Laver en 1969. Il est aussi le seul joueur de l’ère open à avoir remporté cinq titres majeurs consécutivement : Wimbledon 2015, US Open 2015, Masters Cup 2015, Open d’Australie 2016, Roland-Garros 2016.

LE PLUS. Vous rêvez de monter votre start-up ? Basée à Tel-Aviv, capitale de la « Nation Start-Up », TAL Business School est la nouvelle Grande École de commerce pour les francophones en Israël. Avec un programme Bachelor trilngue français-anglais-hébreu, nous formons les étudiants à être les managers israéliens de demain. La spécialisation Bachelor « Start-Up & Digital Business », mais aussi le Master Entrepreneuriat (ouverture en 2017), permettent à nos élèves de développer leur esprit managérial, d’acquérir les fondamentaux juridiques, financiers et marketing à la constitution d’une start-up en Israël.

Les cours et séminaires de TAL sont dispensés par une équipe professorale d’exception. Nous avons en effet réuni des professeurs reconnus comme étant les spécialistes de leur discipline. Docteurs de l’université (Sorbonne, Paris-Dauphine, Tel Aviv University, Université Hébraïque de Jérusalem, Bar Ilan), diplômés de Grandes Ecoles (ENS, HEC, Essec, ESCP Europe, Sciences Po Paris) et professionnels de talent… tous partagent l’envie de contribuer non seulement à « l’incubation académique » des étudiants de TAL Business School mais encore et surtout à leur intégration réussie au sein du monde professionnel israélien.
TAL organise également de nombreuses conférences animées par des parrains prestigieux. TAL dispose d’une Chaire de recherche Franco-Israélienne des Relations Internationales, dirigée par Frédéric Encel, qui a pour vocation de faire connaître et appréhender les réalités du monde contemporain, tant sur les plans sociétal, économique, institutionnel, géopolitique que culturel.

 

Partager :