Partager :

Ein Hod, petit village d’artiste perché sur le versant occidental du Mont Carmel, est un lieu bien connu pour son atmosphère créatrice si particulière. Mais il se distingue aussi par son modèle coopératif unique : seuls les artistes, créateurs et autres designers sont autorisés à y acquérir des terres et à faire construire des biens, après validation d’un comité d’approbation.(http://israelmagazine.co.il)
Ein Hod situé au nord d’Israël. En 1953, le village est devenu une colonie d’artistes sous l’impulsion du dadaïste Marcel Janco (1). Le village est fréquenté notamment par le peintre Arik Brauer. Le village est situé au pied du Mont Carmel et au sud de Haïfa, sur une colline au milieu des oliviers, avec une vue sur la Méditerranée et une forteresse des Croisés du XIIe siècle.
De nombreux peintres, sculpteurs et musiciens israéliens y vivent, et y maintiennent des studios et des galeries ouvertes au public. Des efforts ont été faits pour préserver certaines des vieilles maisons. La mosquée du village a été transformée en restaurant-bar calqué sur le café Voltaire à Zurich. Au cours de l’incendie de la forêt du mont Carmel en 2010, Ein Hod est évacué et le village a subi des dommages matériels considérables.
(1) Marcel Janco (24 mai 1895 à Bucarest21 avril 1984 à Tel Aviv) est un peintre et architecte juif d’origine roumaine. Né en 1895 en Roumanie, il est un des peintres du mouvement Dada dans lequel il s’illustre en réalisant toute une série de masques. En 1913 il rencontre Jean Arp à Zurich, avec qui en 1919 il forme le groupe des « Artistes Radicaux », entre autres avec Alberto Giacometti.

 

Partager :