Partager :

Le magazine « Lady Globes » a désigné la ministre de la Justice Ayelet Shaked (Habayit Hayehudi) comme étant «la femme la plus influente d’Israël». Dans un sondage commandé par le magazine, 20% des sondés ont déclaré que Shaked était la femme la plus influente en Israël, Gal Gadot arrive deuxième avec 13%.
Le gouverneur de la Banque d’Israël, Karnit Flug, a pris la troisième place avec 8%, suivi de ;a ministre de la Culture et du Sport, Miri Regev (Likoud), et de la juge sortante de la Cour Suprême Miriam Naor.
A l’annonce de cette nomination, Shaked a écrit sur son compte Twitter : « Merci à tous les lecteurs de m’avoir sélectionné. C’est un compliment ». En juillet, le magazine Forbes avait choisi Shaked comme étant «la femme de l’année en Israël».  La liste comprenait 50 femmes de différents horizons dont des enseignantes, des philosophes, des réalisatrices, des femmes d’affaires, ayant une influence notable sur la société Israélienne. (http://koide9enisrael.blogspot.fr)
Ayelet Shaked, née le est une ingénieur et femme politique israélienne. Députée à la Knesset pour le parti Le Foyer juif depuis 2013, elle est ministre de la Justice depuis 2015, au sein du quatrième gouvernement de Benyamin Netanyahou. Bien qu’appartenant à un parti religieux, Ayelet Shaked est laïque (au sens israélien du terme).

Partager :