Partager :

Les vols entre Paris et Tel-Aviv seront surbookés cette semaine. Plus de 1 000 hommes d’affaires venant de France seront à Tel-Aviv. Ils assisteront à de nombreux évènements organisés dans la capitale du hightech israélien.
La Mission French Tech (Agence du Numérique) sera très active durant DLD Tel-Aviv qui démarre cette semaine.
Les plus grandes sociétés de High Tech (Facebook, Google, Yahoo…), les petits génies du net et plusieurs personnalités politiques, se sont donnés rendez-vous à partir de ce dimanche à Tel Aviv pour le DLD, l’un des plus grands festivals au monde dédié aux nouvelles technologies digitales.
Selon lafrenchtech.com : « La French Tech est le nom du collectif des startups françaises, incarné par une marque collective. C’est aussi une Initiative publique innovante au service de ce collectif. La mission French Tech est l’équipe qui pilote et coordonne au sein du Ministère de l’Economie le déploiement des actions de l’initiative French Tech lancée en novembre 2013 et structurée autour de 3 axes : fédérer l’écosystème de startups français, accélérer la croissance des startups par l’investissement en capital-risque et faire rayonner la French Tech à l’international.
Les partenaires fondateurs de l’Initiative sont : Bpifrance, Business France, La Caisse des dépôts, Le Ministère des affaires étrangères, la DG Trésor, et le CGI.
A. Bpifrance, filiale de la Caisse des Dépôts et de l’État, partenaire de confiance des entrepreneurs, accompagne les entreprises, de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance assure, en outre, des services d’accompagnement et de soutien renforcé à l’innovation, à la croissance externe et à l’export, en partenariat avec Business France et Coface. Bpifrance propose aux entreprises un continuum de financements à chaque étape clé de leur développement et une offre adaptée aux spécificités régionales. Fort de 42 implantations régionales (90 % des décisions prises en région), Bpifrance constitue un outil de compétitivité économique au service des entrepreneurs.
B. Business France
Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France. Elle promeut l’attractivité et l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires. Elle gère et développe le VIE (Volontariat International en Entreprise). Créée le 1er janvier 2015, Business France est issue de la fusion d’UBIFRANCE et de l’AFII (Agence française pour les investissements internationaux). Business France dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 70 pays. Elle s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés.
C. La Caisse des dépôts et consignations
La Caisse des dépôts et consignations et ses filiales remplissent des missions d’intérêt général en appui des politiques publiques conduites par l’État et les collectivités locales et peut exercer des activités concurrentielles.
La Caisse des Dépôts est le deuxième opérateur financier du Programme d’Investissements d’Avenir à hauteur d’environ 7 Md€ portant sur des dispositifs cohérents avec ses priorités et son expertise. A ce titre elle est opérateur du Fonds pour la Société Numérique.
La Caisse des Dépôts a été chargée fin 2012 par le Gouvernement de la Mission de Préfiguration des « Quartiers Numériques ». C’est notamment sur la base du rapport remis au Premier ministre le 30 juin 2013, qu’a été lancée l’Action « French Tech », dotée de 215 M€, et dont elle sera l’opérateur en étroite coordination avec sa filiale Bpifrance ».
 

 
 
 
D
Partager :