Partager :
Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Bone and Mineral Research par les chercheurs de l’Université de Tel Aviv (Israël) explore une autre nouvelle application médicale prometteuse pour le cannabis. Selon cette étude, administrer du cannabidiol (ou CDB, un des composants de la marijuana) aiderait de manière significative à guérir les fractures osseuses.
Cette étude a été menée sur des rats souffrant de fractures de milieu-fémorale. Les chercheurs ont constaté que le cannabidiol, même séparé du tétrahydrocannabinol (THC), le principal composant psychoactif du cannabis, avait nettement amélioré le processus de guérison du fémur après seulement 8 semaines.
« En outre, nous avons constaté que le CDB seul fait des os plus forts pendant la cicatrisation, en améliorant la maturation du collagène, qui fournit la base pour une nouvelle minéralisation du tissu osseux, » a déclaré le Dr Yankel Gabet du Laboratoire de Recherche sur les os de la faculté de médecine de Tel Aviv. « Après avoir été traité avec la CDB, les os deviennent plus solides et plus difficiles à rompre « .
Cette même équipe de chercheurs avait déjà découvert que certains récepteurs sensibles aux cannabinoïdes dans notre corps stimulait la formation osseuse et réduisait la perte osseuse. « Cela ouvre la voie à l’utilisation future de médicaments cannabinoïdes pour lutter contre l’ostéoporose et d’autres maladies osseuses » soulignent-ils.
Source : https://www.topsante.com
Partager :