Partager :

Des médecins israéliens se sont rendus au Nigeria pour traiter des enfants atteints de cancer des yeux, grâce à une méthode révolutionnaire de chimiothérapie ciblée.

Dans le cadre d’une mission humanitaire d’une semaine dans le pays d’Afrique de l’Ouest, une délégation du centre médical israélien Sheba a entrepris d’introduire une forme de chimiothérapie mieux tolérée par les enfants atteints de rétinoblastome, selon les déclarations du Dr Mattan Arazi, docteur en ophtalmologie à l’hôpital Sheba.

La nouvelle méthode de traitement utilisée et enseignée par les médecins israéliens – appelée chimiothérapie intra-aérienne – délivre des doses concentrées de médicaments anticancéreux directement dans la zone touchée de l’œil.

Le Dr Arazi a expliqué comment lui et son équipe ont formé des médecins locaux, et ont conjointement soigné des patients. « C’était à la fois très difficile et gratifiant de traiter ces enfants et de travailler avec des médecins locaux, pour lutter contre cette maladie potentiellement mortelle », a-t-il déclaré. « Malheureusement ces enfants présentent généralement une pathologie à un stade très avancé, en raison d’obstacles tels que l’accès aux soins et à l’éducation, et le financement du traitement », a ajouté l’ophtalmologue.

Le Dr Dupe Popoola, ophtalmologue consultant à l’hôpital universitaire d’Ilorin au Nigeria, a déclaré aux médias que grâce à la mission israélienne, les médecins locaux allaient désormais pouvoir « garder les enfants en vie, avec un globe oculaire et une vision intacts ».

« À la fin de notre séjour, nous avons organisé un symposium avec les médecins nigérians, et à la fin de la réunion nous nous sommes tous mis à danser de bonheur sur ce que nous avons réussi à accomplir ensemble », a confié le Dr Arazi.

Alors que le rétinoblastome – qui touche généralement les jeunes enfants – est une tumeur de la rétine rare, elle est pourtant relativement courante dans certaines régions d’Afrique, où le diagnostic tardif entraîne un taux élevé de mortalité.

.i24news.tv
Partager :