Partager :

KALTURA. La société de système de gestion vidéo licencie 11 % de ses effectifs, dont 39 employés en Israël. La plateforme israélienne de cloud vidéo Kaltura a approuvé un plan de réorganisation qui prévoit le licenciement de 11 % de ses effectifs et l’ajustement de la structure organisationnelle de l’entreprise, a rapporté le journal économique Globes.

Au cours de l’été 2022, Kaltura a licencié 10% de son personnel. Fin 2021, l’entreprise comptait 758 employés, donc après avoir licencié près de 80 employés en juillet,  75 employés quitteront l’entreprise dont 39 en Israël. Kaltura a déclaré que ce dernier plan de rationalisation permettra à l’entreprise d’économiser 16 millions de dollars par an.

Kaltura a déclaré que ce plan permettra d’accroître l’efficacité de l’entreprise en réponse à l’environnement macroéconomique actuel. L’objectif principal du plan est d’adapter la société aux conditions actuelles de baisse de la demande et de diminution des budgets organisationnels dans le segment de marché de l’entreprise, ainsi que de soutenir les moteurs de croissance de Kaltura et d’accélérer le retour à une croissance rentable. La société s’attend à des coûts avant impôts de 1 million de dollars liés au plan de réorganisation, et comptabilisera ce montant au cours du premier trimestre de 2023. Le plan sera achevé au cours du premier semestre de l’année.

Kaltura fournit des systèmes de gestion vidéo pour les entreprises et organisations (72% des revenus) et les sociétés de médias. La société a été fondée en 2006 par le PDG Ron Yekutiel, le Dr Shay David, le Dr Michal Tsur et Eran Etam. La société a tenu son introduction en bourse en 2021 à 10 dollars par action et une évaluation de 1,24 milliard de dollars. Depuis, le cours de l’action a chuté de 82 % et aujourd’hui, la société a une capitalisation boursière de 240 millions de dollars (1,80 $ par action).

Au cours de l’été, Kaltura a rejeté une offre de son rival américain Panopto, soutenu par le fonds d’investissement K5, qui souhaitait la racheter pour 3 dollars par action, soit une valorisation de l’entreprise de 383 millions de dollars. K5 avait déjà acheté une participation de 6,9% dans Kaltura, qui a contré l’offre avec un plan pour déjouer la tentative de rachat.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :