Partager :

Une délégation de hauts responsables du gouvernement américain se rendra aux Émirats arabes unis pour participer à la première réunion des groupes de travail du Forum du Néguev les 9 et 10 janvier. Ils se réuniront avec des représentants des gouvernements de Bahreïn, d’Égypte, d’Israël, du Maroc et des Émirats arabes unis afin de faire avancer les initiatives visant à encourager l’intégration et la coopération régionales.

Les six groupes de travail se concentreront sur les priorités établies lors du sommet du Néguev de mars 2022, qui s’est tenu dans le prolongement des accords d’Abraham :  sécurité alimentaire et technologie de l’eau, énergie propre, tourisme, santé, éducation et coexistence et sécurité régionale.

Ils visent à promouvoir un Moyen-Orient et une Afrique du Nord plus intégrés et prospères, en démontrant ce qui peut être accompli en travaillant ensemble pour obtenir des résultats tangibles, surmonter des défis communs et tirer parti des opportunités pour tous les peuples de la région. Ce cadre de coopération régionale vise également à renforcer l’économie palestinienne et à améliorer la qualité de vie du peuple palestinien.

La délégation israélienne doit s’envoler ce dimanche pour les Emirats. Dirigée par le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Ushpiz, elle inclut également le directeur général du ministère de l’Agriculture, le chef de la division politique et de sécurité du ministère de la Défense, ainsi que des hauts fonctionnaires des différents ministères et du conseil de sécurité nationale.

Après une deuxième édition de ce forum qui s’est tenue en juin à Bahreïn, la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères de cette union se tiendra en mars, au Maroc. 

INEWS. COPYRIGHTS.

Partager :