Partager :

Dans un geste inhabituel, la réunion de la faction du Likud à la Knesset a été fermée aux médias – mais dans les enregistrements obtenus par News 12, le débat entre les membres du parti au pouvoir peut être entendu • La raison : la nécessité de répondre – ou pas – aux propos des rabbins contre Amir Ohana après sa nomination au poste de président de la Knesset •

La déclaration aux médias qui ouvre habituellement la réunion de la faction du Likud à la Knesset a été annulée aujourd’hui (lundi) – mais à l’intérieur de la réunion à huis clos, les membres de la Knesset ne sont pas restés indifférents à la multitude de déclarations homophobes entendues depuis la nomination d’ Amir Ohana au poste de président de la Knesset. Les députés du Likud ont débattu de la force avec laquelle condamner les déclarations, avec d’une part le désir de protéger Ohana – et d’autre part une tentative de ne pas embarrasser les partenaires de la coalition et les rabbins.

Miki Zohar a déclaré à propos de la nomination d’Ohana que « le Likud a décidé de mettre une personne de la communauté gay à la tête de la Knesset. A partir du moment où le Likud a décidé de nommer Amir Ohana à la tête de la Knesset, nous avons prouvé de manière concluante et claire que nous ne permettrons aucun mal à aucune population en Israël. Nous ne changerons pas le visage de l’État comme le disent nos opposants politiques.

 

Ohana : « je suis fort, ça passera dans un jour ou deux – j’ai fait une règle de ne pas attaquer les rabbins, je vous le recommande aussi »

David Bitan a appelé à protéger Ohana et à condamner l’attaque : « Les attaques contre Ohana ne sont pas acceptables, et nous devons également tous nous prononcer sur cette question. Nous devons protéger Ohana, car il est notre représentant, du Likud, avec tout le respect. » Avi Dichter a ajouté: « Il y a des déclarations sombres et peu importe qui les a prononcées, le public doit comprendre que nous les considérons comme des déclarations sombres. »

Mais Ohana, dont la nomination était au centre de la discussion, a appelé à calmer les esprits et à ne pas s’en prendre aux rabbins. « Croyez-moi, je suis fort », a-t-il dit aux membres de son parti, « je me suis fait une règle de ne pas attaquer les rabbins, et je vous recommande d’adopter cette règle. Croyez-moi, d’ici un jour ou deux, tout cela passera, et j’apprécie vraiment votre soutien. Merci ».

Read more https://infos-israel.news/ohana-sur-les-attaques-faites-moi-confiance-je-suis-fort-et-jai-pour-regle-de-ne-pas-attaquer-les-rabbins/#utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=ohana-sur-les-attaques-faites-moi-confiance-je-suis-fort-et-jai-pour-regle-de-ne-pas-attaquer-les-rabbins

Partager :