Partager :

La nouvelle Ministre de la Protection de l’Environnement est Idit Silman (Likoud). Elle est certainement la Ministre la plus détestée par l’opposition dirigée par Yair Lapid. La défection de Idit Silman avait mis fin à la courte majorité de la coalition, qui avait traversé plusieurs tempêtes en près d’un an au pouvoir. Sans 61 députés, la coalition gouvernementale n’avait pas pu faire avancer aucune législation à la Knesset sans le soutien des membres de l’opposition.

A SAVOIR. Le Meretz et le MQG avaient cherché à faire disqualifier Idit Silman en raison des informations selon lesquelles elle aurait conclu un accord avec le Likud pour quitter la coalition en échange d’une place garantie sur la liste du parti pour les prochaines élections.

Idit Silman avait quitté la coalition en avril de cette année, ce qui a privé le bloc au pouvoir de sa majorité et conduit à l’effondrement du gouvernement deux mois plus tard. Le chef de l’opposition, Benjamin Netanyahu, a par la suite accordé à Silman une place réservée sur la liste de son parti.

La section 57a de la loi sur les élections à la Knesset interdit de tels accords s’ils sont conclus moins de 90 jours avant une élection.

LE PLUS. EN MAI 2022.

Le Premier ministre Naftali Bennett a décidé de la retirer de ses fonctions au sein des commissions de la Knesset. Idit Silman, membre du parti Yamina de Bennett, a démissionné de son poste de présidente de la coalition début avril et a rejoint l’opposition, un coup dur pour le gouvernement qui lui a coûté sa majorité parlementaire.

Malgré le tremblement de terre politique déclenché par Silman en démissionnant de la coalition, Bennett et Yamina ont été gentils avec elle jusqu’à présent, dans l’espoir d’obtenir son soutien lors de votes clés.

Selon les médias israéliens, la coalition a informé la Knesset du jour au lendemain qu’elle dépouillait Silman de ses postes au sein du comité, y compris celui de présidente du Comité de la santé de la Knesset, un poste qu’elle apprécie particulièrement.

La coalition devrait nommer Yamina Shirly Pinto au Comité de la santé pour remplacer Silman. La semaine dernière, alors que la coalition vacillait et que le parti Yamina semblait particulièrement vulnérable, Pinto a émis plusieurs demandes à Bennett, notamment la prise de la place de Silman à la présidence du comité.

Gabriel Attal

 

Partager :